Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Rendez-vous

38 nommés pour l’Oscar de l’emballage

Henri Saporta
38 nommés pour l’Oscar de l’emballage

La cérémonie de l’édition 2017 est programmée le 27 novembre à l’Elysées Biarritz, à Paris. -

Soutenue par Citeo, le Groupement des équipementiers français du process et du packaging des industries agroalimentaires et non alimentaires (Geppia), Gutenberg Networks et Raja, l’édition 2017 de l’Oscar de l’emballage entre dans sa dernière ligne droite. La cérémonie est programmée le 27 novembre. A l’Elysées Biarritz comme il se doit… Le 24 octobre, les différents jurys se sont réunis pour déterminer les 38 nommés de ce nouveau cru. Les lauréats sont, quant à eux, désignés à bulletin secret. Comme chaque année, le palmarès n’est donc dévoilé que le jour de la cérémonie. Le compte-rendu en images de la soirée sera à découvrir dans le numéro de décembre. Organisé par Infopro Digital, l’éditeur d’Emballages Magazine notamment, le concours poursuit son évolution centrée sur les fonctionnalités des emballages et les savoir-faire techniques. Cinq sections sont ouvertes : consommation, transformation, production, environnement et débuts prometteurs. En fonction du nombre de dossiers et de leur qualité, une vingtaine d’Oscars peuvent être remis par les jurys, souverains  et indépendants. Une entreprise peut présenter un même produit dans plusieurs catégories. Comme chaque année, tous les dossiers des candidats sont publiés dans l’Annuel d’Emballages Magazine. A l’Oscar de l’emballage, il y a des gagnants mais il n’y a pas de perdants !

 

Consommation

Dans la catégorie Consommation, sont nommés Oriol et Fontanel pour les étiquettes Gentleman Only Absolute de Givenchy ; Smurfit Kappa Distribution pour le pack de bières BAM ; Verallia pour la bouteille de rosé[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Bientôt un référentiel pour certifier l’incorporation de plastiques recyclés

Profession

Bientôt un référentiel pour certifier l’incorporation de plastiques recyclés

IPC et le LNE s’associent pour permettre aux industriels d’attester des volumes globaux utilisés à l’échelle d’une usine et des quantités spécifiques dans un produit. -[…]

Inessens en ISO 26000

Economie circulaire

Inessens en ISO 26000

Nouvelle marche pour le climat le 9 mai

Profession

Nouvelle marche pour le climat le 9 mai

Un record battu dans l’impression flexo

Technologie

Un record battu dans l’impression flexo

Plus d'articles