Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

150 millions pour Sequana

Henri Saporta

Sujets relatifs :

,
150 millions pour Sequana
Le papetier prépare une augmentation de capital. -

Le papetier Sequana a dévoilé un projet d'augmentation de capital d'environ 150 millions d'euros pour accélérer son développement et l'entrée à son capital du Fonds stratégique d'investissement (FSI). Le montant brut de l'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) d'actions devrait atteindre environ 150 millions d'euros, "sous réserve que les conditions de marché le permettent" et du feu vert de l'Autorité des marchés financiers (AMF). Les principaux actionnaires du groupe - Exor (28%), Allianz (12%) et DLMD (famille du directeur général Pascal Lebard, détenant 20%) - se sont engagés à exercer "tout ou partie" de leurs DPS, a indiqué Sequana, précisant que le FSI va, à cette occasion, devenir un "actionnaire important et de long terme" par acquisition de DPS auprès des principaux actionnaires actuels. Interrogé par l'AFP, Pascal Lebard n'a pas voulu donner de calendrier pour l'opération ni la part du capital que pourrait[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un musée éphémère des plastiques à Madrid

Profession

Un musée éphémère des plastiques à Madrid

Pendant dix jours, EsPlásticos veut mettre en avant les différentes propriétés du matériau dans une structure en plastique, vouée à être recyclée. - « L’industrie des[…]

07/05/2021 | PlastiquesRendez-vous
« Nous visons 20 millions d’euros dès 2022 », annonce Patrick Bariol, directeur général de Léko

Profession

« Nous visons 20 millions d’euros dès 2022 », annonce Patrick Bariol, directeur général de Léko

Recyclage : Skytech mise sur la triboélectricité

Economie circulaire

Recyclage : Skytech mise sur la triboélectricité

 Loi Climat : « tournant » ou  « formidable gâchis » ?

Profession

Loi Climat : « tournant » ou « formidable gâchis » ?

Plus d'articles