Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Stratégie

Schott et l'Institut du vaccin indien s’allient dans l’emballage pharmaceutique

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

,
Schott et l'Institut du vaccin indien s’allient dans l’emballage pharmaceutique

© Serum Institute of Iindia

Les deux entités ont créé une coentreprise à la suite du rachat à 50 % de Schott Kaisha par le Serum Institute of India. –

Afin de s’assurer un approvisionnement en emballages pharmaceutiques, l’Institut du vaccin indien (Serum Institute of India) s’est rapproché de Schott. Le plus grand producteur de vaccins et de produits biologiques a racheté 50 % de Schott Kaisha au fabricant de solutions de conditionnement pour les produits de santé. Les deux entités ont ainsi procédé à la création d’un joint-venture. Cette coentreprise est le principal producteur indien d’emballages pharmaceutiques et fournit notamment des flacons, des seringues, des ampoules ou encore des cartouches. Dans le contexte d’une demande croissante, cette stratégie permet à Serum Institute of India de sécuriser ses besoins en packaging.

Des synergies plus importantes

« Même le meilleur médicament ne peut pas atteindre le patient sans le bon emballage, admet Adar Poonawalla, le Pdg de Serum Institute of India. La sécurisation de cette chaîne d’approvisionnement revêt une importance stratégique. Grâce à son expertise et à son réseau mondial, Schott est le partenaire idéal pour nous permettre d’y parvenir. En tant que client de longue date, nous utilisons ses flacons, ampoules et seringues pour stocker nos vaccins, notamment Covishield. »

Le Pdg de Schott, Frank Heinricht, s’est dit « ravi de renforcer [sa] présence au sein de la chaîne d’approvisionnement pharmaceutique indienne » et attend de cette coopération « des synergies plus importantes entre la fabrication de produits pharmaceutiques et la production d’emballages ». Pour sa part, le nouveau directeur général et ancien chef des opérations de Schott Kaisha, Éric Lheureux, s’est félicité des récents investissements pour augmenter la capacité de production en Inde. « Au cours des trois dernières années, nous avons investi environ 600 crores de roupies indiennes (soit plus de 69 millions d’euros) pour créer deux nouvelles usines à Umarsadi, au Gujarat, et à Baddi, dans l’Himachal Pradesh, et pour garantir un approvisionnement ininterrompu dans nos installations existantes pendant la pandémie. »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Schott investit dans le verre tubulaire en Inde

Investissements

Schott investit dans le verre tubulaire en Inde

Le fabricant d’emballages pharmaceutiques étend son site indien de Jambusar pour 70 millions d’euros. – « Dans le contexte de la tendance croissante de l'activité pharmaceutique indienne et de la[…]

22/09/2021 |
Un prix pour Koovea lors de la SITL

Profession

Un prix pour Koovea lors de la SITL

Mustela « à petits pas » dans la recharge

Economie circulaire

Mustela « à petits pas » dans la recharge

Sanner augmente ses capacités avec un deuxième site chinois

Investissements

Sanner augmente ses capacités avec un deuxième site chinois

Plus d'articles