Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

PSB industries conclut la vente de son pôle santé à Clayens

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

, ,
PSB industries conclut la vente de son pôle santé à Clayens

Le spécialiste du plastique a finalisé la cession de ses activités dans la santé et l’industrie à Clayens. Les négociations entamées en septembre se sont conclues autour d’un périmètre de cinq usines et d'un centre de recherche et développement. –

Le passage à l'année 2021 a marqué le début d’une nouvelle ère chez PSB industries. Désormais, le spécialiste de la plasturgie ne tiendra plus les avant-postes dans le domaine de la santé. Le groupe a confirmé le 4 janvier la cession de son pôle santé et industrie (Plastibell) à Clayens. Les négociations entre les deux entreprises avaient débuté le 11 septembre 2020. Expert de la transformation métalloplastique et électronique, Clayens emploie 2 700 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 279 millions d’euros en 2019.

Cinq usines et un centre de R&D

Comme convenu lors de l’entrée en négociations exclusives quatre mois plus tôt, le périmètre de la cession comprend cinq usines – réparties en France, au Mexique et en Pologne – et un centre de recherche et développement (R&D) français, représentant un total de 60 millions d’euros de chiffre d’affaires et près de 700 collaborateurs. Clayens ne prend néanmoins pas possession du site normand de Plastibell. Cependant, PSB industries ne conserve pas cette implantation, puisqu’elle est acquise par le groupe français MIP Medical. 25 collaborateurs y travaillent et réalisent 4 millions d’euros de ventes annuelles.

Se concentrer sur le luxe et la beauté

Cette opération renforce la stratégie de PSB industries de se concentrer sur la beauté et le luxe. Une volonté matérialisée début 2020 par le rapprochement avec le groupe Pochet, avec l’objectif avorté de s’emparer de Qualipac. D’ailleurs, seul le site polyvalent de Boston (États-Unis) a été épargné par la cession du pôle santé et industrie. La raison ? Des activités liées au domaine du luxe y sont réalisées. Désormais, le groupe mise sur le développement de ses savoir-faire autour de l’activité luxe et beauté.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Jindal reprend les films de Domo

Acquisitions

Jindal reprend les films de Domo

Le groupe indien ajoute le Nylon à son catalogue et renforce sa présence en Europe. - Jusqu’à présent spécialiste des films en polyoléfines – polypropylène (PP) et[…]

14/01/2021 | SantéPlastiques
Delpharm a développé une nouvelle forme de capsules molles

Innovation

Delpharm a développé une nouvelle forme de capsules molles

Les tubes barrières de Neopac se fondent dans la filière de recyclage du PEhd

Economie circulaire

Les tubes barrières de Neopac se fondent dans la filière de recyclage du PEhd

Aptar reconnu parmi les entreprises les plus responsables de France

Profession

Aptar reconnu parmi les entreprises les plus responsables de France

Plus d'articles