Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Laboratoires Vivacy réduit ses consommations de film

Tiziano Polito
Laboratoires Vivacy réduit ses consommations de film

Le laboratoire spécialisé dans les injectables antirides va doter son usine d’Archamps, en Haute-Savoie, d'une ligne blister Koch Pac-Systeme. -

Moins de déchets de plastique, mais aussi davantage de productivité alors que la demande explose : Laboratoires Vivacy fait coup double en investissant dans une ligne blister KBS-KF de Koch Pac-Systeme pour son usine d’Archamps, en Haute-Savoie. L’équipement est dédié au conditionnement de seringues contenant des injectables antirides, la spécialité du laboratoire savoyard. Il sera installé au cours de l’été 2021. 

« De nombreux patients ont recyclé leur cagnotte de vacances pour soigner leur apparence et profitent du temps de télétravail et du port du masque pour laisser leur peau cicatriser en douceur », indique l’entreprise dans un communiqué. Ludovic Heim, responsable méthodes et maintenance précise : « Cette croissance fulgurante est formidable, mais nous pose de véritables défis industriels. C’est pourquoi Koch Pac-Systeme a réalisé une solution avec nous pour automatiser davantage le processus d’emballage et prendre en charge la production des blisters dans l’entreprise. Cette nouvelle ligne nous permet de gagner en qualité, de réduire nos déchets et nos frais logistiques. »

Nombre de poses

Comme la plupart des machines Koch Pac-Systeme, la ligne KBS-KF permet de thermoformer une bande en plastique, en l’occurrence du polyéthylène téréphtalate (PET), afin de constituer un blister, puis de conditionner les seringues à l’intérieur. Ici, les alvéoles seront recouverts avec du Tyvek, un film papier à usage médical. Pour limiter la consommation de plastique, le constructeur allemand a augmenté le nombre de poses sur la station de poinçonnage. De ce fait, ce sont six blisters et non plus trois, comme c'est le cas sur les machines traditionnelles, qui sont placés sur une section de la bande de film. La distance entre les blisters a été réduite au minimum. Cette disposition permet une réduction de 17 % des déchets, les fameux « squelettes » (ci-dessous), tant pour le film inférieur en PET que pour le film supérieur en Tyvek.

La qualité n’est pas oubliée. La KBS-KF intègre plusieurs caméras afin d’éjecter du flux tous les produits non conformes.  

Auparavant, Laboratoires Vivacy recourait à des coques thermoformées, achetées chez un fournisseur, remplies à la main et thermoscellées sur une machine. La ligne Koch Pac-Systeme permet de fabriquer les emballages directement à partir d'une bobine, selon le procédé form-fill-seal (FFS), ce qui lui apporte des gains en termes de logistique et sur le plan administratif, pour la gestion des références.

Basé à Pfalzgrafenweiler (Allemagne), Koch Pac-Systeme développe des lignes complètes pour le conditionnement sous blister. La société, qui emploie 400 personnes, fait partie du groupe allemand Uhlmann. Ce dernier, qui opère essentiellement dans l’emballage pharmaceutique avec ses filiales Uhlmann, Koch, Cremer, Wonder et Axito, a réalisé un chiffre d’affaires de 434 millions d’euros avec un effectif de 2500 personnes au cours de l’exercice (décalé) 2019-2020.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’acquistion de Voluntis par Aptar se poursuit

Acquisitions

L’acquistion de Voluntis par Aptar se poursuit

Alors que le fabricant avait déjà repris 64,6 % de Voluntis, Aptar a réalisé une OPA qui l’a mené à la tête de 96,5 % de la société française. –[…]

20/10/2021 | Stratégie
Phillips-Medisize augmente ses capacités à travers le monde

Investissements

Phillips-Medisize augmente ses capacités à travers le monde

Laboratoires Lehning se repositionne avec By Agency

Laboratoires Lehning se repositionne avec By Agency

Une nouvelle acquisition pour Marchesini

Acquisitions

Une nouvelle acquisition pour Marchesini

Plus d'articles