Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

La débarquettisation sous le signe de l’industrie 4.0

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
La débarquettisation sous le signe de l’industrie 4.0

La débarquetteuse atteint une cadence de 110 coups par minute.

Flexlink Systems et ADMV signent une solution modulaire pour l’industrie de la cosmétique et la pharmacie. -

Dans la cosmétique et la parfumerie, les composants d’emballage – tubes, flacons, boîtes... – sont souvent conditionnés dans des plateaux thermoformés ou des boîtes en carton les protégeant des chocs avant le chargement dans les machines de remplissage. Mais avant de réaliser cette dernière opération, il est nécessaire d’ôter lesdits composants de leur emballage. Cette fonction est réalisée par une débarquetteuse. Respectivement spécialisés dans les convoyeurs et les systèmes de manutention pour la parfumerie-cosmétique et tous deux filiales du groupe Coesia, Flexlink Systems et ADMV lancent une machine issue d’un développement conjoint.

Modularité et[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Becton Dickinson crée 300 emplois au Nebraska

Becton Dickinson crée 300 emplois au Nebraska

Le fabricant de technologies médicales a investi 200 millions de dollars sur son site de Columbus aux États-Unis. – Une nouvelle fois, c’est dans l’État du Nebraska aux États-Unis que Becton[…]

14/11/2018 | Investissement
Fusion dans le froid

Défaillance

Fusion dans le froid

Une seringue dédiée au juste dosage

Une seringue dédiée au juste dosage

Une promo "Pierre Fabre" à l'Esepac

Profession

Une promo "Pierre Fabre" à l'Esepac

Plus d'articles