Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Stratégie

En Allemagne, Mondi modifie une ligne pour soutenir la production de masques

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

, ,
En Allemagne, Mondi modifie une ligne pour soutenir la production de masques

© Mondi

Les équipes de l’usine Mondi de Gronau, en Allemagne, ont trouvé le moyen de fabriquer des sangles souples et élastiques. Le fabricant d’emballages pour les biens de consommation participe ainsi à l’effort de guerre contre l’épidémie de Covid-19 en soutenant la production de masques. –

Spécialiste des emballages et des biens de consommation, Mondi a trouvé un moyen de participer à la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Dans son usine de Gronau, en Allemagne, le groupe fabrique d’ordinaire des produits d’hygiène tels que des couches pour bébé ou des protections contre l’incontinence. Sur place, les équipes de Mondi Personal Care Components ont modifié une ligne pour y produire des sangles souples et élastiques. C’est par ce moyen que l’entreprise apporte son soutien à la fabrication de masques faciaux.

Une alternative aux bandes en caoutchouc

La ligne adaptée permet de concevoir une bande laminée à trois couches qui lie un film plastique extensible entre deux couches de matériau souple et non tissé. Ces sangles sont ensuite livrées en bobines aux clients de Mondi fabriquant des masques. Il ne reste plus qu’à couper et attacher ces sangles de chaque côté des dispositifs de protection. Avec l’avantage d’augmenter la cadence de production des machines d’assemblage par rapport au caoutchouc.

Répondre à la demande croissante

« Mondi Gronau s’efforce de fournir des bandes qui s’adapteront à plus d’un milliard de masques faciaux non tissés, a déclaré le docteur Michael Trinkaus, directeur de recherche et développement (R&D) et de l’ingénierie d’application de la division Personal Care Components de Mondi. Comme la demande de ce type de masques est en augmentation, nous renforçons nos capacités pour y répondre. En produisant cette sangle élastique souple, nous sommes en mesure de produire un volume pour satisfaire à la demande croissante. »

Parallèlement, Mondi dispose d’une usine à Taicang, en Chine. Les ouvriers y laminent des films fabriqués à Gronau pour fabriquer des produits d’hygiène non tissés similaires à ceux de l’usine allemande. Le groupe a ainsi pu répondre aux besoins chinois en sangles de masque lorsque l’épidémie de coronavirus est survenue dans l’empire du Milieu.

Groupe papetier et d’emballage, Mondi a réalisé un chiffre d’affaires de 7,27 milliards d’euros en 2019. Le groupe emploie 26 000 salariés et compte 53 usines dans 33 pays.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un détecteur à rayons X pas comme les autres

Technologie

Un détecteur à rayons X pas comme les autres

Sparc Systems s’est débarrassé du carter en Inox, remplacé par un panneau transparent afin de permettre aux opérateurs de suivre le process et de travailler avec plus de confiance. - Les détecteurs[…]

27/05/2020 | SantéContrôle
William Hayes prend les rênes de Berlin Packaging

Carnet

William Hayes prend les rênes de Berlin Packaging

Avec SnapPress, Horus Pharma dote ses emballages de réalité augmentée

Innovation

Avec SnapPress, Horus Pharma dote ses emballages de réalité augmentée

Syntegon en légère hausse sur l'exercice 2019

Résultats

Syntegon en légère hausse sur l'exercice 2019

Plus d'articles