Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

DHL teste la livraison par drone en Afrique

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

,
DHL teste la livraison par drone en Afrique

Le drone parcourt 60 km en 40 minutes.

Le groupe spécialisé dans le transport et la logistique a rallié une île du lac Victoria en 40 minutes pour livrer des médicaments. -

Les essais se multiplient pour tester les possibilités du transport par drone. Après Amazon aux États-Unis, DPD Group ou CDiscount en France, le trio allemand composé du spécialiste du transport et de la logistique DHL, le Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) qui opère pour le compte du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du développement (BMZ) et le fabricant de drones Wingcopter ont réalisé des essais concluants en Afrique de l’Est. Pendant six mois, les trois entreprises ont testé la possibilité de livrer des médicaments à Ukerewe, une île du lac Victoria, située en Tanzanie. Résultat : 40 minutes de vol pour parcourir 60 km en survolant le lac, contre six heures en longeant le littoral par la route pour atteindre l'île par l'isthme qui la relie à la terre ferme sur une distance de 240 km.

Territoires enclavés 

Outre le fait qu’il n'utilise ni route ni piste en mauvais état, le drone possède l’avantage de décoller et d’atterrir verticalement afin d'accéder aux endroits les plus difficiles. Plus de 180 décollages et atterrissages ont été effectués et quelque 2 200 km parcourus pour près de 2 000 minutes de vol. DHL estime que le drone représente une solution avantageuse pour livrer en médicaments les populations africaines demeurant dans des territoires enclavés, à l'instar des 400 000 habitants du district d'Ukerewe, qui plus est en respectant la chaîne du froid pour les produits particulièrement sensibles comme les vaccins. Le service, baptisé Parcelcopter, pourrait « également contribuer à la prévention des crises dans le monde entier en permettant par exemple de rapidement faire face aux maladies virales telles qu'Ebola afin de ralentir leur propagation », estime DHL dans un communiqué.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Catalent gonfle ses capacités de conditionnement

Catalent gonfle ses capacités de conditionnement

Le façonnier spécialisé dans la sous-traitance pharmaceutique investit aux États-Unis et en Chine. – Les cadeaux de Noël ont déjà été distribués chez Catalent. Le[…]

August Faller présentera sa Zoom-box à Pharmapack

August Faller présentera sa Zoom-box à Pharmapack

Neopac produira deux références aux États-Unis

Neopac produira deux références aux États-Unis

Sanner veut se renforcer en Inde

Sanner veut se renforcer en Inde

Plus d'articles