Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Aptar veut racheter CSP Technologies

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Aptar veut racheter CSP Technologies

Propriété du fonds français Wendel, le spécialiste américain des emballages actifs est valorisé à 555 millions de dollars. -

L’américain Aptar Group veut racheter son compatriote CSP Technologies. Il a fait une offre à la société d’investissement française Wendel sur la totalité du capital pour une valeur d’entreprise de 555 millions de dollars. « Soit treize fois l’Ebitda ajusté », précise Wendel qui, « compte tenu de la qualité de l’offre, est entré en période d’exclusivité afin de concrétiser l’opération » qui devrait se finaliser au quatrième trimestre 2018, sous réserve de l'obtention des autorisations réglementaires et légales. CSP Technologies est spécialisé dans les solutions actives en plastique pour produits sensibles, avec la technologie Activ-Polymer en particulier, et les emballages de protection pour l’industrie pharmaceutique mais aussi l’agroalimentaire et l’électronique. L’entreprise exploite trois usines, deux aux Etats-Unis, à Auburn (Alabama), où est implanté son siège, et à Atlanta (Géorgie), et une en France, à Niederbronn-les-Bains (Bas-Rhin). Elle emploie 460 salariés et a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 136 millions de dollars. Propriété de Wendel depuis janvier 2015 – pour un montant de 199 millions de dollars –, elle a vu ses ventes progresser de 32% durant cette période, a racheté Maxwell Chase en mars 2016 et s’est doté d’un laboratoire de science des matériaux à l’occasion de l’extension de son site d’Auburn en 2017.

Culture de l'innovation

Pour Stephan Tanda, le Pdg d’Aptar, « cette transaction stratégique répond à nos stricts critères d’acquisition, à savoir des positions fortes sur des marchés attractifs, des technologies propriétaires, des marges importantes et de robustes fondamentaux de croissance ». Parmi les atouts de CSP Technologies, il cite également une culture de l’innovation, l’expérience dans les environnements réglementaires, des systèmes de contrôle qualité et d’inspection visuelle très automatisés et les essais de performance analytique des produits. En outre, il envisage d’ores et déjà de développer l’activité de la société dans la pharmacie et la sécurité alimentaire ainsi que de valoriser son savoir-faire sur d’autres marchés. De son côté, André François-Poncet, le président de Wendel, complète la justification de l’acceptation de l’offre : « CSP est le premier investissement de Wendel en Amérique du Nord depuis l’ouverture de son bureau à New York en 2013. L’annonce d’aujourd’hui est en parfait alignement avec notre engagement stratégique de simplification du portefeuille de Wendel, sous réserve que les conditions financières soient attrayantes, en nous focalisant sur des actifs de plus grande taille. » Wendel restera présent dans l’industrie de l’emballage en étant l’actionnaire majoritaire de l’autrichien Constantia Flexibles.

Spécialisé dans les systèmes de distribution pour la pharmacie, la beauté, l’entretien ménager, l’alimentaire et les boissons, Aptar a réalisé un chiffre d’affaires de 2,47 milliards de dollars en 2017 et emploie quelque 13 000 salariés.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

IPG rachète Polyair Inter Pack

IPG rachète Polyair Inter Pack

Le spécialiste canadien du rouleau adhésif se renforce dans l’emballage de protection. -  Le canadien Intertape Polymer Group (IPG) annonce le rachat de son compatriote Polyair Inter Pack pour un montant de 146 millions[…]

07/08/2018 | IndustriePapier
Macquarie chargé de la vente de Bosch Packaging Technology

Macquarie chargé de la vente de Bosch Packaging Technology

Une nouvelle offre pour le transport ambiant des médicaments

Une nouvelle offre pour le transport ambiant des médicaments

Boehringer Ingelheim booste ses vaccins à Lyon

Boehringer Ingelheim booste ses vaccins à Lyon

Plus d'articles