Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Borealis commence à produire du « polypropylène renouvelable »

Arnaud Jadoul
Borealis commence à produire du « polypropylène renouvelable »

© Borealis / Huy Nguyen

Dans ses usines belges de Kallo et Beringen, le groupe pétrochimique exploite le propane d’origine 100% renouvelable issu de la technologie. -

Le pétrochimiste spécialisé dans les polyoléfines Borealis annonce le lancement de la production de polypropylène (PP) « renouvelable » dans ses usines belges de Kallo et de Beringen. Certifiées ISCC Plus (International Sustainability and Carbon Certification), ces unités utilisent comme matière première le propane d’origine 100 % renouvelable issu de la technologie NextBTL du finlandais Neste, avec qui Borealis coopère depuis six mois. Le démarrage de cette production s’inscrit dans le cadre de la démarche EverMinds de Borealis qui vise à produire et promouvoir des plastiques plus circulaires et de l’ambition du chimiste de ne fournir pour les produits de consommation, à l’horizon 2025, que des matières recyclables, réutilisables ou issues de ressources renouvelables. « Produire du PP renouvelable à partir de matières premières renouvelables pour la première fois dans l’histoire est une autre étape concrète vers un avenir plus durable dans le domaine du carbone », déclare Lucrèce Foufopoulos, vice-présidente exécutive de Borealis en charge des polyoléfines, de l’innovation et des solutions pour une économie circulaire, dans un communiqué.

Partenariat avec Henkel

Cette matière première, obtenue à partir de résidus de graisses animales et d’huiles végétales usagées, sera livrée à Henkel, notamment. Le groupe allemand de biens de consommation, spécialiste de l'entretien et de l'hygiène, s’est en effet engagé à diviser par deux sa consommation de plastiques vierges d’origines fossiles d’ici à 2025. Mais, en partenariat avec d’autres acteurs de la chaîne de valeur, Borealis entend répondre à la demande croissante pour ce type de matériau en accroissant sa disponibilité. « Travailler en étroite collaboration avec des partenaires tels que Neste et Henkel, qui partagent notre état d’esprit EverMinds, est la clé pour façonner un avenir meilleur. Penser circulaire signifie capitaliser sur les opportunités de croissance qui accélèrent la transformation en l’économie », commente encore Lucrèce Foufopoulos. « Cet exemple exceptionnel de collaboration tout au long de la chaîne de valeur a un impact positif sur la durabilité dans le secteur des polymères », complète Mercedes Alonso, vice-présidente exécutive, polymères et produits chimiques renouvelables de Neste.

Producteur de polyoléfines, de produits chimiques de base et d’engrais, le groupe Borealis a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 8,3 milliards d’euros et emploie 6 800 salariés.

Spécialiste des biocarburants raffinés à partir de déchets et de résidus, Neste a dégagé un chiffre d’affaires de 14,9 milliards d’euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

[Covid-19] Édition spéciale by Luxe Pack n’aura pas lieu en mai

Rendez-vous

[Covid-19] Édition spéciale by Luxe Pack n’aura pas lieu en mai

La seconde édition de l’événement parisien du salon de l’emballage de luxe ne se tiendra pas les 26 et 27 mai prochain. Les organisateurs d’Édition spéciale by Luxe Pack ont annoncé un[…]

01/04/2020 | LuxeLuxe Pack
À travers un site Internet dédié, le CFA veut sensibiliser au recyclage des aérosols

Profession

À travers un site Internet dédié, le CFA veut sensibiliser au recyclage des aérosols

[Covid-19] Comment les usines d’Albéa s’organisent pour poursuivre leur activité

Décryptage

[Covid-19] Comment les usines d’Albéa s’organisent pour poursuivre leur activité

Le pôle de compétitivité Cosmetic Valley organise la lutte contre le Covid-19

Réglementation

Le pôle de compétitivité Cosmetic Valley organise la lutte contre le Covid-19

Plus d'articles