Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Tensions sur les métaux

Tensions sur les métaux

© DR

Utilisateur de tôles et autres profilés, le secteur des machines est pénalisé par une hausse des prix des matières premières et un allongement des délais de livraison. -

Il y a seulement deux jours, Emballages Magazine évoquait les difficultés pour les professionnels de la plasturgie de s’approvisionner en matières premières. La situation est la même pour ceux qui emploient des métaux - acier en particulier - à savoir les constructeurs de machines d’emballage et de conditionnement et plus généralement les mécaniciens. La Fédération des industries mécaniques (FIM) fait état d’une « situation critique » liée à une hausse de l’acier et à un allongement des délais de livraison « sans précédent » qui mettent en péril l’activité de ses adhérents.

D’après certains témoignages, les délais d’approvisionnement sont désormais compris entre 4 et 6 mois dans les aciéries et il est devenu très rare de trouver des délais plus courts auprès des intermédiaires qui n’ont plus de stock. Tous les produits métalliques sont concernés. La FIM indique ainsi des délais de trois mois pour les produits issus de la filière fonte comme les tôles ou les bobines galvanisées, avec des importations qui se font rares de la part des pays tiers. Les produits issus de la filière électrique comme les fils machine, les profilés, les laminés, dépendant en partie de la valorisation des ferrailles, sont quant à eux concernés par une hausse spectaculaire des prix depuis décembre 2020. Même dynamique pour les aciers inoxydables, avec des délais d’approvisionnement rallongés et des prix en progression.

Globalement, les augmentations des cours des métaux sont comprises entre 10 à 40% sur la période septembre-décembre 2020. Qui plus est, en France, la production d’acier devrait enregistrer une chute de 20% par rapport à 2019.

Incapacité de livrer les clients

Plus grave que la hausse des prix des matières, la question des délais, voire des pénuries, met certains professionnels dans l’incapacité de livrer leurs clients. Un industriel de la mécanique témoigne de la situation ainsi : « Pour deux matières - acier et inox -, les délais se sont rallongés très rapidement depuis la fin de l’année 2020 avec un recul des livraisons de 10 à jusqu’à 17 semaines par rapport à un délai normal ! Il est à noter également que nous n’avons pas, chez un aciériste européen, de réponse à nos demandes de prix et nous avons chez les autres des prix valables qu’une seule journée ! ». Fort de ces constats, l'organisation professionnelle alerte les pouvoirs publics sur les menaces qui pèsent sur l’activité de ces industriels « déjà durement éprouvés par la crise sanitaire » et appelle de ses vœux la recherche de solutions rapides pour débloquer la situation. Et de conclure : « A terme, ce sont des fermetures d’usines qu’il faudra déplorer avec les conséquences sociales qu’elles entraînent. »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un nouveau président chez B&R

Carnet

Un nouveau président chez B&R

Joerg Theis est nommé à la tête de la division Machine Automation du groupe helvético-suédois. - Joerg Theis succède à Clemens Sager à la tête de la division Machine Automation[…]

Cognex intègre la 3D

Technologie

Cognex intègre la 3D

B&R libère ses navettes

Technologie

B&R libère ses navettes

Global Industrie reprogrammé en septembre

Profession

Global Industrie reprogrammé en septembre

Plus d'articles