Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Le Geppia et le Symop demandent le report d’Interpack

Le Geppia et le Symop demandent le report d’Interpack

© Messe Düssseldorf / ctillmann

Les équipementiers français estiment que les organisateurs du salon allemand devraient reconsidérer leur position. -

Et de deux. Après les constructeurs de machines italiens, c’est au tour des équipementiers français de s’exprimer sur le salon Interpack, prévu dans un peu moins de trois mois à Düsseldorf (Allemagne). Le Groupement des équipementiers du process et du packaging des industries alimentaires et non alimentaires (Geppia) et le Syndicat des machines et technologies de production (Symop) s’associent à leurs confrères transalpins de l’Unione costruttori italiani macchine automatiche (Ucima) qui avaient demandé, la semaine dernière, le report du salon international des technologies d’emballage prévu du 25 février au 3 mars 2021. Le Geppia de souligner le « bon sens » de la demande des italiens. Et d’indiquer, au sujet de la prochaine édition de ce salon : « Celle-ci sera, au mieux, amputée d’un très grand nombre d’exposants et de visiteurs internationaux qui ne prendront pas le risque de se déplacer et de participer, quel que soit l’état sanitaire du monde dans quelques semaines. »

Conséquences financières

Selon le groupement, une annulation au dernier moment aura des conséquences financières lourdes pour toutes les parties prenantes et en premier lieu pour les exposants qui ne se laisseront pas grever sans réactions. Et de conclure, lapidaire : « L’intérêt commercial de chacun ne peut s’évaluer unilatéralement. » Initialement prévu au printemps dernier, Interpack a été déplacé au début de l’année prochaine pour cause d’épidémie de coronavirus. Le salon, qui représente le rendez-vous incontournable de la profession, a lieu tous les trois ans. Il devait accueillir 170 000 personnes.

Le Geppia regroupe 150 membres, dont 80 constructeurs français de machines et d’équipements périphériques qui réalisent, avec 8 000 personnes, un chiffre d’affaires cumulé de 1,5 milliard d’euros dont 45 % à l’export.

Membre de la Fédération des industries mécaniques (FIM) et de l'Alliance pour l'industrie du futur (AIF), le Symop regroupe les entreprises fabriquant ou commercialisant des technologies et équipements pour la production industrielle. Ce secteur compte 37 289 salariés pour un chiffre d'affaires de 14 milliards d'euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Global Industrie reprogrammé en septembre

Profession

Global Industrie reprogrammé en septembre

La crise sanitaire a conduit l’organisateur GL Events à déplacer le salon dédié à l’industrie du 7 au 10 septembre, toujours à Lyon. Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des[…]

Une nouvelle usine pour les machines de recyclage du PET de Starlinger

Investissements

Une nouvelle usine pour les machines de recyclage du PET de Starlinger

Universal Robots vend son 50 000e cobot

Investissements

Universal Robots vend son 50 000e cobot

Proxinnov en PIA3

Investissements

Proxinnov en PIA3

Plus d'articles