Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Publi-Rédactionnel

L’automatisation de l’emballage permet de réduire l’impact de la pandémie

Sujets relatifs :

,
L’automatisation de l’emballage permet de réduire l’impact de la pandémie

Les entreprises du e-commerce se sont appuyées sur les solutions d’emballage automatisé pour faire face aux pics d’activité et à la pénurie de main-d’œuvre causée par l’épidémie de Covid-19.

Cette pandémie a bouleversé la face du monde. Quarantaine, masques ou encore gestes barrières font désormais partie de notre routine.

Nos habitudes ont donc changé, notamment notre façon de consommer. Avec le confinement et l’avènement du télétravail, les achats en ligne ont augmenté de 53 %. Les commerces physiques ont dû s’armer pour être de plus en plus connectés et répondre à l’explosion des commandes en ligne. Cela a créé des pics d'activité sans précédent sur ce marché qui pèse désormais 112 milliards d'euros. L'année 2020 bat ainsi le record du nombre de colis expédiés. À titre d’exemple la semaine du Cyber Monday a enregistré une hausse de 118 % d’achats en ligne par rapport à l'année passée.

Cette crise sanitaire a poussé les e-commerçants, dont les objectifs sont la rentabilité et l’efficacité, à rechercher des solutions fiables pour surmonter ces nouvelles problématiques afin d’optimiser l’exécution des commandes sur un secteur qui va compter près de 2 milliards de transactions selon les prédictions 2021 de La FEVAD.*

Les exigences de distanciation sociale ont engendré une réduction de la main-d’œuvre dans les entrepôts, tandis que l’augmentation des coûts des expéditions a poussé les entreprises à être plus agiles et résilientes pour maintenir leur activité.       

 

L’emballage : un service particulièrement touché par la pandémie

L’explosion des achats en ligne signifie que le service d’emballage est confronté à des niveaux de commandes et d’expéditions semblables aux pics d’activité en haute saison. Cela met à rude épreuve un travail déjà fastidieux qui requiert de la rapidité. Si l’on ajoute à cela les exigences de distanciation sociale et la diminution du nombre de personnels dans les entrepôts, l’exécution des commandes s’en trouve fortement affectée. Pour compliquer les choses, certains chargeurs ont mis en place des surtaxes d’expédition temporaires pour lutter contre les perturbations commerciales dues à la pandémie.

Les problématiques auxquelles le département emballage est confronté peuvent non seulement affecter l’expérience du client, mais aussi les bénéfices de l’entreprise.

 

L’automatisation, la clé pour maîtriser les impacts dans les entrepôts

Pour répondre à ce nouveau contexte, les centres logistiques s’intéressent à l’automatisation, notamment aux solutions d’emballage automatique CVP de Quadient. Les deux modèles proposés, CVP Impack et CVP Everest, optimisent l’exécution des commandes, résolvent les problèmes de main-d’œuvre et réduisent le volume des colis. En effet, ces solutions d’emballage automatique mesurent, façonnent, scellent, pèsent et étiquettent chaque commande. Quel que soit le nombre d’articles et leurs dimensions, qu’ils soient rigides ou souples, un emballage sur-mesure permet de diminuer, voire de supprimer, les matériaux de calage. La CVP Impack emballe jusqu’à 500 colis par heure, tandis que la CVP Everest peut aller jusqu’à 1 100. Autre avantage, seuls un ou deux opérateurs sont nécessaires, permettant ainsi de respecter les distances sociales. En résumé, les solutions Quadient réduisent jusqu’à 50 % du volume d’expédition, diminuent les consommables de l’ordre de 20 % et apportent une économie importante des coûts de main-d’œuvre au poste emballage.

Ces solutions se présentent comme de véritables atouts pour les centres logistiques, car elles permettent d’accroître leurs capacités, d’absorber plus facilement les aléas et d’améliorer l’impact environnemental tout en facilitant la gestion du personnel dans l’entreprise.

Pour en savoir plus : contactez les équipes de Packaging by Quadient.

* selon les chiffres de l’Etude 2020, publiés par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad).

packagingbyquadient.com/fr

 

Contenu proposé par QUADIENT

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un nouveau président chez B&R

Carnet

Un nouveau président chez B&R

Joerg Theis est nommé à la tête de la division Machine Automation du groupe helvético-suédois. - Joerg Theis succède à Clemens Sager à la tête de la division Machine Automation[…]

Cognex intègre la 3D

Technologie

Cognex intègre la 3D

Tensions sur les métaux

Profession

Tensions sur les métaux

B&R libère ses navettes

Technologie

B&R libère ses navettes

Plus d'articles