Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Une polymérisation réversible, et les plastiques se recyclent à l’infini

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Une polymérisation réversible, et les plastiques se recyclent à l’infini

Avec le polydiketoenamine (PDK), des scientifiques d’un laboratoire américain ont découvert un processus moléculaire de reconstitution des liaisons répétable indéfiniment. -

Si certains plastiques comme le polyéthylène téréphtalate (PET) peuvent être relativement facilement décomposés pour être réutilisés, d’autres, notamment les thermodurcissables, sont conçus de telle façon qu’ils ne peuvent être déstructurés. Des chercheurs du laboratoire national Lawrence-Berkeley, en Californie (Etats-Unis), ont découvert une molécule, la « diketoenamine », qui autorise une polymérisation réversible. Elle est constituée d’une unité composée de trois cétones, liée à une amine aromatique ou aliphatique. Après polymérisation, on obtient le polydiketoenamine, ou PDK, dont les liaisons peuvent être aisément brisées et les monomères séparés en la plongeant dans une solution[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Tropicana : PepsiCo pourrait prendre la parole

Tropicana : PepsiCo pourrait prendre la parole

La pétition de Dimitri Carbonnelle vise désormais les 150 000 signatures. - Jour après jour, la pétition « Tropicana : la transparence, oui mais pas en plastique ! », lancée par Dimitri[…]

Le BPA est une « substance extrêmement préoccupante »

Sécurité sanitaire

Le BPA est une « substance extrêmement préoccupante »

Un premier client français pour la brique Signature

Un premier client français pour la brique Signature

Lactel sensibilise au recyclage

Lactel sensibilise au recyclage

Plus d'articles