Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Profession

Pas de plastique au menu d’Egalim

Henri Saporta
Pas de plastique au menu d’Egalim

Les députés ont mis dans un même sac “pailles”, “saladiers” et “boîtes” en plastique avec une interdiction dès 2020.

 

Quand les Etats généraux de l’alimentation (EGA) se sont ouverts en juillet 2017 en présence du président de la République Emmanuel Macron, l’emballage n’était pas vraiment concerné. Les débats devaient porter sur l’équilibre des relations entre l’agriculture, l’industrie et la grande distribution. L’objectif majeur était d’améliorer le revenu des agriculteurs, de promouvoir des aliments sains et sûrs et d’encadrer les mécanismes des promotions. Issu des EGA, le projet de “loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable et accessible à tous”, dite Egalim, réserve pourtant quelques surprises de taille. A tel point que le Sénat, évoquant une "trahison" des EGA et le "mépris" des députés, a refusé le 25 septembre de discuter en seconde lecture le texte adopté le 14 par l’Assemblée nationale. C’est pourquoi le projet de loi est passé sans modifications en lecture définitive le 2 octobre en début de soirée. 227 députés ont voté pour et 136 contre, onze se sont abstenus. Si la généralisation des "doggy bag" dans la restauration est plutôt consensuelle, les emballages en plastique sont particulièrement concernés par certaines mesures adoptées. 

Coup de tonnerre

Le coup de tonnerre est venu d’un amendement du député François-Michel Lambert. En seconde lecture, l’Assemblée nationale[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Une deuxième usine française pour United Caps

Une deuxième usine française pour United Caps

Le fabricant de bouchons va investir 12 millions d’euros à Alençon (Orne). - « Avec notre stratégie "Close to You", nous cherchons à localiser nos usines le plus près possible des clients,[…]

100 milliards pour la pétrochimie

Profession

100 milliards pour la pétrochimie

Equipolymers lance le Viridis 25

Equipolymers lance le Viridis 25

Les plastiques au bûcher !

Profession

Les plastiques au bûcher !

Plus d'articles