Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Résultats

Des plastiques performants mais contestés

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Des plastiques performants mais contestés

© Elipso

PlasticsEurope livre un bilan positif de l’année 2017, mais intègre les attentes sociétales. -

Organisation professionnelle regroupant les producteurs européens de plastique, PlasticsEurope a livré son bilan de l’année 2017 le mardi 19 juin. Un bilan qui montre que la plasturgie se porte très bien, mais qu’elle est fortement contestée en raison de ses impacts sur l’environnement. Le chiffre d’affaires atteint environ 340 milliards d'euros en Europe. La production mondiale a progressé de 3,9% à 348 millions de tonnes en 2017. En croissance de 3,4%, l’Europe représente une part de marché de 18,5% à 64,4 millions de tonnes. En France, la croissance atteint même 7,8%, à 5 millions de tonnes pour la production. Tirée par la progression de l'automobile à hauteur de 6,2% et des équipements électriques et électroniques à 6,4%, la demande reste toujours portée par l’emballage qui représente près de 40% des volumes. En France, ce secteur représente même 45% des volumes. En termes de matériaux, les polyéthylènes (PE) arrivent en tête à 27% des volumes, les polypropylènes (PP) suivent à 19,3%, le polyéthylène téréphtalate (PET) arrive loin derrière à 6,3%.

Menaces

Directeur des affaires techniques et réglementaires de l’association, Hervé Millet souligne toutefois que « les menaces s'amoncellent » en raison des réglementations européennes à venir restreignant notamment l’usage d’objets en plastique à usage unique. PlasticsEurope n'apprécie pas la proposition visant à interdire cotons-tiges, couverts, assiettes, pailles et autres touillettes. Cette mesure pourrait conduire à une baisse de chiffre d'affaires de 3,2 milliards d'euros à l’échelle[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Adelphe et Inter Oc réduisent les emballages de la filière vin

Adelphe et Inter Oc réduisent les emballages de la filière vin

En suivant les recommandations des deux entités, Castel pourrait se passer de 318 tonnes d’emballages par an. – Le vignoble du pays d’Oc et ses viticulteurs sont de plus en plus engagés dans le[…]

20/03/2019 | VerrePlastiques
Sodexo réduit ses déchets en plastique à usage unique

Sodexo réduit ses déchets en plastique à usage unique

Un tapis en bouchons de plastique

Un tapis en bouchons de plastique

Ergis poursuit ses investissements

Ergis poursuit ses investissements

Plus d'articles