Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

COR

Sujets relatifs :

Etablie à Masnières (Nord), la société Verreries de Masnières nettoie ses comptes. La filiale française du groupe italien Bormioli Rocco e Figlio vient de procéder à un « coup d'accordéon » sur son capital social. Il s'agissait d'apurer les dettes de l'entreprise, à hauteur de 27 millions d'euros, et de la recapitaliser. Le groupe a reconstitué un capital social de 9 millions d'euros, « marquant ainsi sa volonté de montrer que les Verreries de Masnières sont bien là, y compris vis-à-vis des partenaires extérieurs », indique le directeur financier de l'entreprise nordiste. La société a abandonné la production de flacons pour la pharmacie, au prix d'un vaste plan social de 223 postes en 2000, se recentrant sur la cosmétique et la parfumerie. Les Verreries de Masnières comptent aujourd'hui 490 salariés pour un chiffre d'affaires de 95 millions d'euros en 2001, pour une production de 300 millions de flacons et pots. Le groupe affiche sa volonté de relancer le site et annonce même un programme d'investissements de modernisation de quelque 10 millions d'euros entre 2002 et 2005

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Amcor cède trois usines américaines

Acquisitions

Amcor cède trois usines américaines

Tekni-Plex profite des conditions imposées à la fusion Amcor-Bemis pour se renforcer dans les dispositifs médicaux stérilisables. - L’autorité antitrust n’a pas encore rendu sa décision sur[…]

24/04/2019 | Plastiques
Schott lance un plan d’investissement d’un milliard de dollars

Schott lance un plan d’investissement d’un milliard de dollars

Marchesini fait sa révolution 4.0

Marchesini fait sa révolution 4.0

Les solutions de sérialisation d’Adents séduisent en Suède

Les solutions de sérialisation d’Adents séduisent en Suède

Plus d'articles