Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Une prestation complète pour la pharmacie

Gilles Solard

Sujets relatifs :

Le laboratoire pharmaceutique de façonnage Delpharm est peut-être un poisson-pilote. Non content de fabriquer et de conditionner les comprimés, il étend ses prestations jusqu'au développement de formes galéniques...

«Des fabricants-packageurs » : ainsi Sébastien Aguettant, directeur de l'établissement de Brétigny-sur-Orge (Essonne) de Delpharm, rebaptise-t-il les conditionneurs à façon, dont les prestations dans l'industrie pharmaceutique sont de plus en plus complètes. Au point que ces entreprises se reconnaissent de moins en moins comme de simples conditionneurs. Pourtant, Sébastien Aguettant est aussi le président de la commission pharmacie du Syndicat des conditionneurs à façon (Eurocaf), qui compte 16 membres aujourd'hui.

Cette évolution s'explique par l'histoire récente de l'industrie pharmaceutique. Depuis les années 1960 et jusque dans les années 1980, la filière santé s'est développée en pratiquant une intégration verticale. A l'époque, Rhône-Poulenc pratique tous les métiers, de la recherche à la chimie en passant par la fabrication et la distribution. La concentration de ces groupes a cependant entraîné l'apparition d'établissements doublons. Une réflexion est née qui a conduit à une relative déconcentration verticale au profit d'une concentration horizontale. Le pôle chimie de Rhône-Poulenc est ainsi devenu une entité autonome appelée Rhodia. « L'industrialisation n'était plus leur premier centre d'intérêt », explique Sébastien Aguettant.

Seule la recherche des principes actifs est restée l'apanage des laboratoires pharmaceutiques. De source Xerfi, entre 1997 et 2003, pas moins de 18 sites industriels pharmaceutiques ont été cédés en France.

Solutions globales

Autant de sites repris par des façonniers qui réalisent non seulement le conditionnement mais assurent aussi la fabrication. D'aucun appellerait cela du copacking et du comanufacturing associés. Cette tendance à la sous-traitance a ainsi fait émerger des acteurs internationaux tels que le canadien Patheon, l'allemand Haupt, le grec Famar, qui dispose de trois sites en France, ou l'américain Cardinal Health. Une course à la taille qui provient d'une demande de solutions globales. Les Laboratoires Delpharm sont également entrés dans cette logique. Après l'usine de Tours (Indre-et-Loire), rachetée en 1988 à Delmas Perfusion, et de Brétigny-sur-Orge (Essonne), reprise en 1994 auprès des Laboratoires américains Syntex, Delpharm a acquis le site d'Evreux (Eure) à Pharmacia en 2002. A cette croissance externe s'ajoute une croissance interne à deux chiffres grâce notamment à la montée en puissance des génériques. Résultat : le chiffre d'affaires a plus que doublé en cinq ans, passant de 23,9 millions en 1999 à 54 millions d'euros en 2004 avec une place de numéro un sur le marché français. « Nous voulons poursuivre cette croissance et apporter de nouvelles solutions », souligne Sébastien Aguettant.

Le développement galénique est ainsi un nouveau service offert par le laboratoire pharmaceutique de façonnage. Sa définition ? L'amélioration du process, la fiabilisation de données et, bien sûr, la forme galénique que la société Delpharm est l'une des seules à maîtriser depuis quelques mois. « Le développement galénique, c'est l'usine en plus petit », explique Nicolas Delaunay, responsable du développement galénique. Quarante à cinquante produits subissent désormais des modifications sur le site de Brétigny qui dispose ainsi d'une corde de plus à son arc.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

La dispensation des médicaments à l'unité face à un rejet unanime de la filière

Sécurité sanitaire

La dispensation des médicaments à l'unité face à un rejet unanime de la filière

Pour éviter le gaspillage, la France envisage de remettre aux patients la juste quantité de médicaments prescrits pour leur traitement. Une mesure qui, dans les faits, pourrait avoir de nombreuses conséquences.[…]

06/02/2020 | ConditionnementTraçabilité
Un cocktail de solutions connectées et durables à Pharmapack

Rendez-vous

Un cocktail de solutions connectées et durables à Pharmapack

Un nouveau Pdg pour Syntegon

Carnet

Un nouveau Pdg pour Syntegon

Partenariat dans la lutte contre la contrefaçon

Technologie

Partenariat dans la lutte contre la contrefaçon

Plus d'articles