Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Un e-pedigree pour les médicaments

MBV

Sujets relatifs :

,

Les intégrateurs américains Tagsys, Systech International et SupplyScape ont unis leurs efforts pour lancer la première solution complète de suivi de médicaments basée sur la technologie d'authentification par radiofréquence (RFID) aux Etats-Unis. Grâce à cette nouvelle offre, les laboratoires pourront ainsi coder, conditionner et distribuer leurs médicaments de manière plus sûre, leurs partenaires pouvant à tout moment vérifier l'authenticité des produits le long de la chaine logistique. L'objectif de ce système baptisé « e-pedigree » étant bien sûr de stopper la contrefaçon et le commerce parallèle de médicaments et d'augmenter in fine la sécurité du patient. De fait, le nombre d'enquêtes menées sur les médicaments contrefaits par la Food and Drug Administration (FDA), l'autorité de régulation américaine, a presque triplé aux Etats-Unis l'année dernière.

Dès la production. La solution proposée est globale, ce qui représente un intérêt évident en termes d'infrastructure informatique. Elle combine la gestion du marquage individuel des produits avec la technologie RFID, l'adaptation des lignes de conditionnement et l'enregistrement des données, et le fonctionnement du système e-pedigree dans son ensemble. « En proposant une solution unique, on supprime les aléas liés au déploiement d'une solution multiple, note Shabbir Dahod, Pdg de SupplyScape, qui précise que la contrefaçon de médicaments est aujourd'hui une priorité pour les laboratoires, qui pensent que le combat doit commencer dès l'étape de production des médicaments. »

Inventaire en temps réel. En pratique, chacun des intégrateurs jouent un rôle crucial dans le fonctionnement du système « e-pedigree. » En premier lieu, Tagsys fournit le système de base de suivi par la technologie RFID. Adapté pour les lignes de conditionnement de médicaments, celui ci permet le marquage des médicaments avec une étiquette RFID unique, qui intégre des données propres pour chaque médicament. Avec son antenne et son lecteur propres, le système RFID propose ensuite six niveaux de performance en termes de qualité et de lecture d'étiquettes. Une fois cette solution automatisée, les laboratoires et leurs partenaires peuvent facilement authentifier leurs produits et faire des inventaires en temps réel le long de la chaine logistique.

Codes à barres électroniques. Ensuite, le système de tracking TIPS de Systech permet aux laboratoires de gérer tout l'équipement nécessaire au suivi de leurs médicaments. Ils peuvent ainsi apposer des codes électroniques type EPC (Electronic Product Code) sur les étiquettes RFID de leurs produits et les enregistrer en séries. Au cours de l'étape de distribution des médicaments, le logiciel gère les informations mentionnées à la fois sur l'étiquette RFID et dans le code barre, faisant correspondre les trois variables produit, emballage et palette. « Enregistrer les données stratégiques dès l'étape de conditionnement des produits, et faciliter la gestion et la communication des données pendant l'étape de distribution, telles sont les deux fonctions essentielles de notre logiciel, » note David DeJean, directeur des ventes chez Systech International.

Interopérabilité. Enfin, une fois les données compilées dans le logiciel de Systech, les informations portant sur chaque médicament sont envoyées au logiciel SupplyScape qui garantit l'interopérabilité des systèmes dans leur ensemble avec les applications des partenaires de la chaîne logistique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Schreiner Medipharm sécurise l’utilisation des adaptateurs Luer

Technologie

Schreiner Medipharm sécurise l’utilisation des adaptateurs Luer

Le fabricant d’éléments packaging pour le secteur pharmaceutique a mis au point une fixation pour les adaptateurs Luer spécifiques aux seringues en verre. – Comment éviter la mauvaise fixation des[…]

01/12/2021 |
Davantage de volumes pour les flacons Medipac de Berry M&H

Technologie

Davantage de volumes pour les flacons Medipac de Berry M&H

La loi Agec entre dans les discussions autour des blisters

Profession

La loi Agec entre dans les discussions autour des blisters

Colgate-Palmolive surveille ses consommations d’air comprimé

Economie circulaire

Colgate-Palmolive surveille ses consommations d’air comprimé

Plus d'articles