Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Pharmapack 2008 pointe les urgences

HS

Sujets relatifs :

,

Mettre le patient au coeur des développements : tel fut le leitmotiv de la dernière édition de Pharmapack, le congrès d'Oriex -désormais dans le giron de Canon Communications (lire 869) - qui s'est tenu du 6 au 7 février à Paris. Surtout lorsqu'il faut soigner ou guérir un patient souffrant d'un cancer... Dans la mesure où les traitements sont très lourds, il y a un risque réel que le patient, très fragile sur le plan psychologique, ne suive pas la prescription à la lettre pour des raisons purement pratiques : les comprimés sont trop gros, les manipulations s'avèrent hasardeuses, les modes d'emploi se révèlent trop compliqués ou encore les notices apparaissent peu lisibles... Conditionnement, présentation et information jouent donc un rôle fondamental. Et seront amenés à en jouer un encore plus important à l'avenir dans la mesure où les patients, désormais traités sur la longue durée, vont progressivement se soigner seuls et à domicile. Une dimension humaine qui peut être occultée par le poids de la recherche et du développement (R&D) et des enjeux scientifiques. Ces évolutions induisent, par ailleurs, une problématique majeure : l'élimination des déchets. Classés, en France, dans les déchets d'activité de soins à risques infectieux (Dasri), les anticancéreux sont des traitements très actifs qui présentent un danger potentiel pour l'environnement comme pour les hommes. Un danger d'autant plus important qu'il n'est pas toujours facile d'offrir à chaque patient la juste dose de médicaments. Or, en dehors de Cyclamed, il n'existe aucune procédure de récupération identifiée. Pharmapack a révélé les urgences et propose des pistes de travail précises comme le montre notre compte-rendu.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Médical : avis de tempête sur le polypropylène

Profession

Médical : avis de tempête sur le polypropylène

La multiplication des cas de force majeure compromet la production d’emballages rigides et souples pour lutter contre la pandémie. - Avis de tempête sur le polypropylène (PP) : les plasturgistes[…]

26/02/2021 | PlastiquesIndicateurs
Avec la pandémie, Aptar compense ses pertes en 2020

Résultats

Avec la pandémie, Aptar compense ses pertes en 2020

L’agence de design Trapèze revoit l’identité globale de Radiante

Technologie

L’agence de design Trapèze revoit l’identité globale de Radiante

ProMach se renforce dans la pharmacie

Acquisitions

ProMach se renforce dans la pharmacie

Plus d'articles