Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

LGR Emballages se consolide dans le cartonnage de luxe

Gilles Solard

Sujets relatifs :

,
Le cartonnage de luxe constitue désormais une activité à part entière du groupe LGR Emballages. Le site flambant neuf de Cergy-Pontoise en région parisienne devient le fer de lance de ce nouveau pôle.

«Inaugurer, ce n'est pas seulement achever avec enthousiasme un chantier, c'est donner le signal de l'envol à une nouvelle entité, qui n'est pas qu'un bâtiment : une communauté d'hommes, la richesse d'un savoir-faire centenaire, ou encore la réalisation quotidienne d'étuis pour les plus grands noms de la parfumerie. Le site de Nortier est plus que son nouvel écrin. C'est le symbole de son nouvel élan ». C'est avec ces mots sentis que Philippe Ravoire et Robert Girard, membres du directoire de LGR Emballages, ont inauguré l'usine flambant neuve de Nortier à Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) en juin dernier. L'investissement est conséquent : 5 millions d'euros ont été consacrés à ce site de fabrication d'étuis pour le marché du luxe. Il représente désormais la figure de proue du groupe LGR Emballages dans ce domaine.

Optimiser les flux de production

L'usine de Cergy-Pontoise regroupe les activités de cartonnage des anciens sites de Nortier à Cergy-Pontoise et de Cospack, acquis par LGR Emballages en 2001 en même temps que Lhomme à Orchies (Nord), lui aussi spécialisé dans le cartonnage de luxe. « Trois objectifs justifient ce déménagement : disposer d'une surface plus importante, tant en production qu'en surface de stockage de matières premières et de produits finis, favoriser l'efficacité du flux de production et retenir les standards les plus élevés de propreté et de sécurité », indique le groupe. Cent soixante personnes travaillent sur le site de 9 000 mètres carrés, dont 5 300 mètres carrés sont consacrés à la fabrication et 300 au stockage, inspiré du secteur pharmaceutique : flux de production en U, contrôle d'accès, îlots de production séparés pour les fournisseurs de formes de découpe, d'encres ou d'outillage de dorure et évacuation des déchets par un convoyeur souterrain.

Avec un chiffre d'affaires de 16 millions d'euros (17 millions en 2004) en 2003, Nortier consomme 2 200 tonnes de carton par an et fabrique 120 millions d'étuis. Cette unité de production fait désormais partie intégrante du pôle luxe du groupe LGR Emballages récemment constitué. « Nous avions la conviction que le savoir-faire du groupe présentait un grand niveau de cohérence avec le marché du luxe », explique Robert Girard, directeur du pôle. Le groupe LGR Emballages qui réalise 110 millions de chiffre d'affaires est désormais constitué de trois pôles : le cartonnage pour la pharmacie (58,5 millions d'euros), la microcannelure (31 millions d'euros) et le luxe (20,5 millions d'euros). Avec l'objectif pour ce dernier d'arriver un jour à égaler Autajon ou Ileos, leaders sur ce marché en France.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

LVMH choisit Eastman pour se passer du plastique vierge

Economie circulaire

LVMH choisit Eastman pour se passer du plastique vierge

Le groupe de luxe a pour objectif de supprimer le plastique vierge d’ici à 2026. Un premier produit Dior a exprimé cette nouvelle approche à l’aide de la résine recyclée chimiquement[…]

02/06/2021 | LuxePlastiques
Édition spéciale by Luxe Pack détaille son programme

Rendez-vous

Édition spéciale by Luxe Pack détaille son programme

Pollard Boxes offre une expérience d’ouverture au whisky Creag Isle

Technologie

Pollard Boxes offre une expérience d’ouverture au whisky Creag Isle

Une nouvelle référence Sulapac pour les formules aqueuses

Technologie

Une nouvelle référence Sulapac pour les formules aqueuses

Plus d'articles