Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Jeu de chaises musicales chez Chesapeake

La rédaction d'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

,
Plusieurs changements interviennent dans le management du groupe américain.

Le groupe américain Chesapeake vient de procéder à plusieurs nominations à sa tête. Neil Rylance a été nommé vice-president du groupe et directeur de la division hygiène de Field Group, avec la responsabilité directe des activités européennes dans la pharmacie et l'hygiène (Field Boxmore). Précédemment patron des activités export et produits de marque du groupe, il succède à Jim Tims, qui partira à la retraite le 31 mars prochain. La division hygiène compte 23 usines en Europe et emploie environ 2 500 personnes. C'est Martin O'Connell qui le remplace à la direction des activités export et produits de marque du groupe. Il continuera à piloter en parallèle l'activité française « emballage de luxe ». Il délaisse en revanche l'activité plastique, qui est confiée à Keith Gilchrist, vice-président exécutif et directeur général de Chesapeake. Mike Cheetham, le directeur de la division papier-carton pour l'alimentaire et les produits de la maison, le secondera pour la partie aliments et boissons, dont les établissements sont situés en Afrique du Sud, en Irlande, en Ulster et à Maurice. J. P. Morvan, responsable des plastiques de spécialité (plastiques barrières et emballages pour l'agrochimie notamment), collaborera, quant à lui, avec Peter Lee, vice-président du groupe et en charge, auprès du président, du marché chinois, pour développer l'activité de cette division en Chine. Chesapeake, dont le siège est à Richmond (Virginie), est l'un des premiers fournisseurs européens d'étuis pliants, de notices et d'étiquettes. Il a réalisé un chiffre d'affaires de 822 millions de dollars en 2002, avec un effectif de 5 900 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Médical : avis de tempête sur le polypropylène

Profession

Médical : avis de tempête sur le polypropylène

La multiplication des cas de force majeure compromet la production d’emballages rigides et souples pour lutter contre la pandémie. - Avis de tempête sur le polypropylène (PP) : les plasturgistes[…]

26/02/2021 | PlastiquesIndicateurs
Avec la pandémie, Aptar compense ses pertes en 2020

Résultats

Avec la pandémie, Aptar compense ses pertes en 2020

L’agence de design Trapèze revoit l’identité globale de Radiante

Technologie

L’agence de design Trapèze revoit l’identité globale de Radiante

ProMach se renforce dans la pharmacie

Acquisitions

ProMach se renforce dans la pharmacie

Plus d'articles