Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Entrée en Bourse pour Technoflex

MBV

Sujets relatifs :

Technoflex entre sur le marché libre d'Euronext Paris. Créée en 1986 et spécialisée dans la fabrication de poches souples à usage médical, cette entreprise établie à Bidart (Pyrénées-Atlantiques), est devenue discrètement, avec près de 10 % du marché, le leader européen du conditionnement souple de solutés médicaux injectables, utilisés en majorité comme produits de perfusion et de dialyse. En 2002, avec un site unique et près de 200 employés, elle affiche un chiffre d'affaires de 28,2 millions d'euros, en croissance constante depuis sa création, et une marge brute d'exploitation de 7,5 millions d'euros (26,8 % du CA). Pour ses dirigeants, Jean Curutcharry, Pdg, et Jacques Ponlot, directeur général délégué, l'entrée en Bourse marque un nouveau tournant pour la société tricolore : « le moyen d'accroître notre notoriété à l'international et d'envoyer un message d'indépendance et de poursuite du développement à nos partenaires. » Technoflex réalise aujourd'hui plus de 40 % de son chiffre d'affaires à l'export. Mis à part son coeur de métier, la fabrication de poches souples pour solutés médicaux dont le marché européen est aujourd'hui estimé entre 300 et 340 millions d'euros, Technoflex s'est progressivement diversifié dans la production de petits connecteurs adaptés à l'utilisation hospitalière des médicaments sous poches, ainsi que dans les services. En mai 2001, elle a ainsi repris le laboratoire Biomendi, façonnier établi en Espagne spécialisé dans le remplissage de poches. Cette activité représente aujourd'hui 8,6 % de son chiffre d'affaires, la fabrication de poches 67,7 % avec 70 millions d'unités par an, et les connecteurs 23,7 % avec 300 millions d'unités par an.

Un marché en ébullition. Comme les grandes sociétés pharmaceutiques se recentrent aujourd'hui sur le marketing et le développement de molécules innovantes, en externalisant de manière croissante la fabrication de leurs emballages primaires, le marché est porteur. En outre, de plus en plus de médicaments éthiques et génériques sont conditionnés sous forme de poches. Selon Technoflex, en quantités vendues, les poches en plastique représenteraient une part croissante du conditionnement des solutés injectables (près de 60 %), face aux flacons en verre en perte de vitesse (32 %) et en plastique semi-rigide dont la part reste constante (10 %). Il faut y ajouter le marché pharmaceutique des « formes prêtes à l'emploi » estimé à 100 millions de doses en Europe. Technoflex prévoit pour 2004 un chiffre d'affaires et un résultat net respectivement en hausse de 15,7 % et 60 %.

Cap sur la pharmacie. Technoflex fait de la pharmacie son principal axe de développement. Face à l'évolution des technologies de perfusion et d'administration modernes, la société a créé un département Consulting Pharma afin de développer plus en aval sa participation auprès des laboratoires dans l'élaboration de leurs emballages primaires. Pour bien faire, elle s'est également engagée dans un partenariat avec un développeur pharmacien. Selon le principe élémentaire d'indissociabilité contenant/contenu dans le domaine pharmaceutique, la poche fait partie intégrante du médicament lors de l'enregistrement d'un nouveau dossier d'autorisation de mise sur le marché (AMM). « L'objectif de notre stratégie est de proposer aux sociétés pharmaceutiques des services de plus en plus intégrés en aval, une prestation complète incluant le remplissage et la stérilisation, via notre laboratoire Biomendi », indiquent les dirigeants.

Etats-Unis. L'entreprise augmente également ses capacités et investit dans les technologies de pointe. Son site de Bidart est en cours d'agrandissement afin de construire de nouvelles salles blanches destinées à la production de poches multicompartiments. Des capacités supplémentaires qui devraient être opérationnelles dès avril 2003. En outre, la société mise sur un nouvel outil automatique de soudure pour les films polypropylènes, qu'elle a mis au point depuis fin 2001. Dernier volet à ce plan de développement, Technoflex met le cap à l'international, et notamment vers les Etats-Unis avec l'embauche récente d'un directeur des ventes bénéficiant de dix années d'expérience sur ce marché géographique. La société n'exclut pas également sa participation à de grandes manifestations professionnelles à New York et Los Angeles.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un Oscar de l’emballage pour Domino

Concours

Un Oscar de l’emballage pour Domino

La plate-forme K600G répond aux besoins de sérialisation de l’industrie pharmaceutique. Avec sa nouvelle plate-forme K600G déclinée en trois applications, Domino se positionne sur plusieurs tendances majeures du[…]

24/11/2020 | Tous secteursMarquage-Codage
Optima se renforce dans le non-tissé et le papier

Acquisitions

Optima se renforce dans le non-tissé et le papier

L’épidémie de Covid-19 booste les ventes de Sanner

Stratégie

L’épidémie de Covid-19 booste les ventes de Sanner

Antares Vision rachète le français Adents

Acquisitions

Antares Vision rachète le français Adents

Plus d'articles