Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Des boîtes de médicaments en Braille

MBV

Sujets relatifs :

En novembre 2001, l'Union européenne a adopté une directive (2001/83/ET) relative à l'utilisation du Braille sur les emballages des produits médicaux destinés à une consommation humaine. Depuis, les autorités européennes ont formulé trois amendements à la loi entre 2002 et 2004. Dans la pratique, tous les états membres devront avoir voté des lois pour encadrer la mise en conformité de l'utilisation du Braille sur les étuis de médicaments de prescriptions avant octobre 2005. Alors que ce délai approche à grands pas, le débat est ouvert au sein de l'industrie concernant son application dans les différents états européens. Selon la directive, les informations en Braille doivent figurer sur le premier élément que l'on prend en mains à savoir l'étui, sinon l'étiquette. Les discussions en cours dans les différents Etats membres portent actuellement sur le choix des informations à voir figurer en Braille sur l'emballage, à savoir, selon l'article 54 de la directive : le nom du médicament, le dosage, la forme pharmaceutique et les différents utilisateurs que sont les bébés ou les personnes âgées entre autres.

Délai supplémentaire. En Europe, certains pays ont déjà voté les lois encadrant cette directive. En Allemagne par exemple, tous les médicaments sur prescription enregistrés auprès des autorités avant octobre 2005 devront comporter du Braille. En revanche, toutes les créations d'emballages ont un délai supplémentaire jusqu'en octobre 2006. De son côté, la Grande-Bretagne ne s'est pas encore exprimée sur le sujet. « Ce que nous pensons, c'est que tous les médicaments enregistrés avant octobre 2005 devront faire figurer des informations en Braille sur l'étui. Pour les autres créations, il y aura un délai supplémentaire de l'ordre de cinq ans pour s'adapter à la nouvelle directive », résume Thomas Lajouanie, responsable grands comptes de Field Boxmore en France, spécialisée dans la fabrication d'étuis et d'étiquettes pharmaceutiques. Pour le dirigeant, l'impression en Braille se marrie très mal avec les grandes séries et gros tirages. A titre d'exemple, Field Boxmore imprime aujourd'hui des informations en Braille sur des étuis seulement à la demande des laboratoires et en petites séries, et principalement pour l'Italie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Avec Igloo, Sofrigam veut garder les vaccins au frais

Innovation

Avec Igloo, Sofrigam veut garder les vaccins au frais

Le spécialiste du froid a conçu un emballage pour conserver l’efficacité des vaccins. L’objectif de Sofrigam avec Igloo est de maintenir la température entre +2 °C et + 8 °C durant les trajets[…]

15/04/2021 | Froid
Metsä Board accompagne les vaccins anti-Covid chinois

Technologie

Metsä Board accompagne les vaccins anti-Covid chinois

Schreiner Medipharm connecte l’UnoPen d’Ypsomed à l’aide d’une étiquette NFC

Innovation

Schreiner Medipharm connecte l’UnoPen d’Ypsomed à l’aide d’une étiquette NFC

RxPack, nouvel acteur de l’aérosol pharmaceutique

Stratégie

RxPack, nouvel acteur de l’aérosol pharmaceutique

Plus d'articles