Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

SOPHIE BILLON

Sujets relatifs :

, ,
Conditionnements pratiques pour le consommateur et d'une technologie maîtrisée par les industriels, les pots et flacons, en verre ou en matières plastique, tentent de se différencier pour gagner de nouveaux marchés.

Incontestablement la tendance dans l'univers des bouteilles et flacons est à la différenciation. Qu'ils soient en verre ou en plastique, destinés à la cosmétique et la beauté, aux produits d'entretien, à la pharmacie ou au vin et aux boissons en général, les industriels cherchent à personnaliser cette catégorie de contenants. L'émergence de petites séries et la différenciation se généralisent, tant au niveau des formes et des couleurs que des contenances. Les flacons peuvent recevoir un grand nombre de techniques de décor : marquage, impression en relief, manchon thermorétractable, mais également témoin d'inviolabilité... Les solutions ne manquent pas. Dans le même temps, les progrès en termes d'allégement du matériau, notamment concernant l'épaisseur, semblent avoir atteint leur maximum. Le verre, jusque-là matériau largement utilisé pour ce type de conditionnement, subit de plein fouet la concurrence des matières plastique. Ceci peut donc expliquer pourquoi, globalement, l'activité du flaconnage en verre s'avère en très faible progression - + 1 % de production en 2004 - d'après le rapport annuel de la Fédération syndicale de l'industrie du verre, le secteur de la bouteille subissant également directement les répercussions qu'entraînent les difficultés du secteur viticole. Toutefois, ses qualités barrière et son référent haut de gamme et qualitatif lui permettent de ne pas trop perdre de parts de marché.

Evolution des techniques de transformation des plastiques

Car les matières plastique ont pu compter sur leurs qualités de légèreté et de praticité d'utilisation pour séduire des consommateurs. En règle générale, les pots et flacons sont fabriqués en polyéthylène (PE) et obtenus par extrusion-soufflage. Le polyéthylène téréphtalate (PET) est majoritairement employé pour des applications où la transparence est recherchée. Les flacons et les pots peuvent également se rencontrer en polypropylène (PP) ou en polychlorure de vinyle (PVC). Il semblerait que les contenants en acide polylactique (PLA) et autres biomatériaux effectuent une timide percée, mais ils risquent bien d'émerger d'ici peu, notamment grâce à leur impact sur l'environnement qui attire consommateurs et industriels.

Pour les flacons des secteurs hygiène et beauté, le système de fermeture fréquemment utilisé est la capsule service, plébiscitée par les consommateurs pour sa praticité. Les matériaux et complexes sont de plus en plus utilisés pour répondre à des critères de barrière aux arômes et à la lumière. Certains subissent des traitements aux ultraviolets pour garantir la préservation des qualités organoleptiques. L'évolution des techniques de transformation des plastiques permet toutes les formes et propose un large champ d'action pour la création et l'amélioration de la fonctionnalité. Ces qualités ouvrent la voie à de nouvelles applications, et aujourd'hui, la bière peut, sans aucune difficulté, se présenter en bouteille en PET, comme c'est le cas sur le marché russe. Idem pour les sirops qui, après une première tentative, voici une dizaine d'années, et un passage par l'acier, semblent à nouveau adopter ce conditionnement.

Si la cosmétique accepte une diversité relativement importante tant au niveau des formes que des tailles, la pharmacie conserve des bouteilles et flacons très classiques. Auparavant, ces contenants en verre se retrouvaient dans des applications aux secteurs assez marqués, notamment le marché des boissons et en particulier celui du vin pour les bouteilles en verre. Aujourd'hui, les choses ont changé. Si bien que les pots et flacons en matières plastique, longtemps cachés dans les placards pour contenir les produits beauté et cosmétiques ou d'entretien de la maison, sortent et se laissent admirer.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Catalent gonfle ses capacités de conditionnement

Catalent gonfle ses capacités de conditionnement

Le façonnier spécialisé dans la sous-traitance pharmaceutique investit aux États-Unis et en Chine. – Les cadeaux de Noël ont déjà été distribués chez Catalent. Le[…]

August Faller présentera sa Zoom-box à Pharmapack

August Faller présentera sa Zoom-box à Pharmapack

Neopac produira deux références aux États-Unis

Neopac produira deux références aux États-Unis

Sanner veut se renforcer en Inde

Sanner veut se renforcer en Inde

Plus d'articles