Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

Un délai pour Arjowiggins Graphic

Un délai pour Arjowiggins Graphic

© Arjowiggins Graphic

Le tribunal de commerce a renvoyé au 20 mars l'examen des offres de reprise des trois usines papetières. -

 

 

Le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine) a finalement renvoyé au 20 mars l'examen des offres de reprise des trois usines papetières d'Arjowiggins Graphic (Sequana) qui sont en redressement judiciaire depuis le 8 janvier. Sont concernés Bessé-sur-Braye qui emploie 568 personnes et Le Bourray (262 personnes) dans la Sarthe ainsi que Greenfield à Château-Thierry (Aisne) qui compte 76 salariés. Le tribunal a également décalé au 15 mars la date de dépôt des offres concernant la seule usine de Bessé-sur-Braye. Ce délai doit permettre au suédois Lessebo de peaufiner son offre qui concerne les trois sites. Avec le concours de l'investisseur norvégien Terje Haglund, Lessebo propose de reprendre 413 salariés à Bessé-sur-Braye, 210 au Bourray et la totalité des 75 salariés de celle de Château-Thierry. 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Les Vignerons de Buzet mettent du vert dans le vin

Les Vignerons de Buzet mettent du vert dans le vin

La coopérative du Lot-et-Garonne approfondit sa démarche d’écoconception. - « Faire du vin bon et propre, au meilleur prix pour le consommateur, aux meilleures conditions pour ceux qui en vivent, dans le[…]

12/03/2019 | PapierCarton ondulé
Absolut infuse en vert

Absolut infuse en vert

Sequana en redressement judiciaire ?

Défaillance

Sequana en redressement judiciaire ?

Les médias s’emballent pour la boîte de Nesquik

Les médias s’emballent pour la boîte de Nesquik

Plus d'articles