Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Trioworld certifie ses films d’ensilage

Tiziano Polito
Trioworld certifie ses films d’ensilage

Après Trioblack, le groupe suédois a obtenu le label Blue Angel pour Triocare. -

Issu des cendres de Trioplast, Trioworld poursuit sa politique de certification des films d’ensilage, utilisés pour conditionner les fourrages agricoles. Après Trioblack, en 2020, c’est Triocare qui vient d’obtenir la certification Blue Angel, l’écolabel allemand, qui fixe des normes en matière de conception de produits respectueux de l'environnement. Pour l’obtenir, l’entreprise doit notamment justifier que ses produits contiennent au moins 80 % de matière recyclée issue de déchets postconsommation.

Le film d’ensilage Triocare contient en l’occurrence 90% de polyéthylène (PE) recyclé postconsommation. D’après Trioworld, Triocare est, avec Trioblack, la seule bâche d’ensilage au monde à posséder cette labellisation. Les deux films appartiennent à la gamme nouvellement créée Triosilo. Triocare se distingue pour sa forte résistance à la perforation et aux rayons UV auxquels il fait barrière pour au moins dix-huit mois. Le film est disponible en bobines allant jusqu’à 400 m et en différentes couleurs. 

Installé en Suède, où il a été fondé en 1965, Trioworld est issu de la fusion, en 2020, de Trioplast et du néerlandais AFP, spécialisé dans les films de palettisation. Le groupe fabrique des films à base de PE pour l’alimentaire, l’agriculture, l’industrie, la logistique et la santé. Trioworld réalise un chiffre d’affaires de 540 millions d’euros pour un effectif de 1200 personnes et dispose de dix usines situées en Suède, au Danemark, aux Pays-Bas et en France. Dans l’Hexagone, il est présent à Ombrée d’Anjou (Maine-et-Loire) et à Saint-Ouen (Somme). Les deux sites sont respectivement spécialisés dans les films agricoles et les films pour le secteur de la santé.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Lucart investit 80 millions d’euros en France

Economie circulaire

Lucart investit 80 millions d’euros en France

Le groupe italien équipe son site vosgien d’une troisième machine à papier. - 80 millions d’euros ! À Laval-sur-Vologne (Vosges), Lucart annonce un plan d’investissement massif dans son usine[…]

Un rachat dans le papier pour Pregis

Acquisitions

Un rachat dans le papier pour Pregis

Solide ! consolide sa formule

Profession

Solide ! consolide sa formule

Un nouveau nom pour la division emballage de Quadient

Acquisitions

Un nouveau nom pour la division emballage de Quadient

Plus d'articles