Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Solide ! consolide sa formule

Henri Saporta

Sujets relatifs :

,
Solide ! consolide sa formule

Un an après le lancement, Solide vaisselle revient avec de nouveaux ingrédients biologiques. -

« Solide vaisselle » : à la tête de Solide !, une jeune entreprise installée à Rennes (Ille-et-Vilaine) avec un .bzh pour son site Internet, deux entrepreneurs (ré)inventent le savon... pour faire la vaisselle à la main. Entièrement centré sur l’écologie, l’argumentaire ne fait pas dans la dentelle bigoudène : « Le plastique est une source de pollution qui menace toute la planète. Chaque année en France, 900 000 tonnes de plastique sont enfouies dans les décharges. Et une toute petite quantité des déchets plastique récoltés pour être recyclés est réutilisée pour fabriquer des emballages : le plastique recyclé sert généralement à créer des produits non recyclables, qui finiront inévitablement à la poubelle. » Or, un Solide vaisselle de 100 g équivaut à quatre flacons de 500 ml de liquide. La vente des 10 000 premières unités représente donc une économie de 40 000 emballages.  

Nouvelle formulation

Après un an d’activité, Simon Blanchard, le Tourangeau, et Donatien Jamet, le Breton, lancent une nouvelle formulation à base d’ingrédients biologiques. Les certifications et référentiels pour l’agriculture biologique Ecocert et Cosmétiques biologiques et naturels (Cosmos) assoient la démarche. Finies les huiles essentielles tandis que le tensioactif est désormais du sodium coco-sulfate (SCS) venu remplacer le sodium cocoyl isethionate (SCI) pour parvenir à une formulation entièrement biodégradable et « encore plus durable ». En forme de disque, le savon est vendu en vrac ou avec un contenant en céramique réutilisable. Dans la tendance des circuits courts et du local, l’usine de fabrication est en Bretagne. Certaines opérations sont confiées à des établissements et services d'aide par le travail (Esat). En juin 2020, en pleine crise sanitaire, le lancement de l’activité était porté par un financement participatif. Le même dispositif porte la conquête du Royaume-Uni en 2021.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Lucart investit 80 millions d’euros en France

Economie circulaire

Lucart investit 80 millions d’euros en France

Le groupe italien équipe son site vosgien d’une troisième machine à papier. - 80 millions d’euros ! À Laval-sur-Vologne (Vosges), Lucart annonce un plan d’investissement massif dans son usine[…]

Un rachat dans le papier pour Pregis

Acquisitions

Un rachat dans le papier pour Pregis

Un nouveau nom pour la division emballage de Quadient

Acquisitions

Un nouveau nom pour la division emballage de Quadient

Pregis et Henkel partenaires dans l'e-commerce

Economie circulaire

Pregis et Henkel partenaires dans l'e-commerce

Plus d'articles