Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

RecyOuest va recycler les ficelles et filets agricoles

RecyOuest va recycler les ficelles et filets agricoles

© RecyOuest/PNNPhoto.com

Implantée à Argentan (Orne), l’usine lancera la production de matières plastique recyclées début 2022. -

Depuis 2014, RecyOuest travaille sur la mise en place d’une technologie de rupture pour répondre à la problématique de fin de vie des filets et ficelles agricoles, utilisés pour stocker le fourrage pour les animaux ou la paille après la moisson. La consommation européenne représentait en effet plus de 120 000 tonnes de plastique en 2020. L’entreprise fondée par Marcela Moisson a développé un procédé innovant de recyclage, inspiré des techniques de l’industrie du textile : la présidente de la société a, en particulier, détourné les méthodes d’égrainage du coton et de l’écossage du riz, utilisées par sa famille au Pérou, pour réussir le nettoyage de ces fibres complexes, à sec, sans eau ni substances chimiques. « Sept ans de travaux de recherche et d’expérimentation ont été nécessaires pour mettre au point, pour la première fois au monde, un procédé de recyclage des filets plastique. La matière recyclée produite sera de haute qualité et intéressera un large éventail de plasturgistes. RecyOuest souhaite s’inscrire pleinement dans un recyclage des filets à l’infini », explique Marcela Moisson.

6 000 tonnes de rPEhd et rPP

Après une levée de près de 2 millions d’euros auprès d’investisseurs privés et publics, la solution sera totalement opérationnelle en 2022 au terme de la construction d’une usine à Argentan (Orne). Celle-ci pourra traiter 13 500 tonnes de déchets de thermoplastiques filamentaires et produire plus de 6 000 tonnes de polyéthylène haute densité (PEhd) et polypropylène (PP) recyclé dès 2023. Des livraisons de balles de filets à recycler par l’association française Agriculteurs, distributeurs, industriels pour la valorisation des déchets agricoles (Adivalor) et l’allemand Rigk ont cependant commencé depuis le mois de juillet 2021. D’autres partenaires européens prévoient d’utiliser ce service à terme. L’unité de recyclage emploiera, en vitesse de croisière, une vingtaine de personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Apple élimine le film plastique de l’IPhone 13

Economie circulaire

Apple élimine le film plastique de l’IPhone 13

La firme de Cupertino indique que ce changement lui permettra d’éviter 600 tonnes de déchets. -  Terminé, le film plastique qui entoure l’étui en carton dans lequel l’IPhone est si bien[…]

20/09/2021 | Plastiques
Pregis investit en Europe

Investissements

Pregis investit en Europe

Une Box pour deux ministres

Technologie

Une Box pour deux ministres

Optima se diversifie dans les piles à combustible

Stratégie

Optima se diversifie dans les piles à combustible

Plus d'articles