Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

IMA et Gima TT fusionnent

Tiziano Polito
IMA et Gima TT fusionnent

Le constructeur italien a décidé d’absorber sa filiale spécialisée dans le conditionnement de produits du tabac. -

IMA et Gima TT ne font plus qu’un. Ainsi en ont décidé les conseils d’administration des deux sociétés réunis au siège de la première à Ozzano dell’Emilia, près de Bologne (Italie). Pour mémoire, IMA qui développe des machines de conditionnement pour la pharmacie, l’alimentaire et le thé est le propriétaire de Gima TT qui est l’un des leaders mondiaux des solutions pour le conditionnement et l’emballage de produits du tabac. Les deux entreprises sont cotées. Cette fusion est justement censée augmenter le flottant, à savoir le nombre d’actions susceptibles d'être échangées sur le marché, pour donner davantage d’appétence aux investisseurs alors que la valeur nominale des actions Gima TT avait tendance à trop baisser. Elle permet aussi de réduire les frais de cotation à la Bourse tout en simplifiant la gouvernance des deux entités et de créer des synergies. Enfin - explique IMA dans un communiqué - : « Le management pourra se dédier pleinement à la gestion opérationnelle de la division tabac en minimisant les éléments de distraction imputables à la récente volatilité du secteur ». L’industrie du tabac vit une crise mondiale sans précédent en raison du durcissement réglementaire des autorités sanitaires dans la plupart des pays occidentaux. Sur un plan comptable, les actionnaires de Gima TT recevront 11,4 actions ordinaires IMA pour 100 actions Gima. 

Présent dans 80 pays, IMA emploie 5500 personnes dont 2300 en dehors des frontières italiennes et réalise un chiffre d’affaires consolidé de 1,5 milliard d’euros. Le groupe possède 39 usines dans le monde.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Mondi intègre du recyclé dans des sachets souples

Mondi intègre du recyclé dans des sachets souples

Initié par la Fondation Ellen MacArthur, Project Proof a conduit à la conception d’un prototype contenant au moins 20% de plastique issu des déchets ménagers. - Un prototype de sachet contenant 20% de plastique[…]

Alpla se renforce en Amérique centrale

Acquisitions

Alpla se renforce en Amérique centrale

Rexel optimise son intra-logistique avec Savoye

Rexel optimise son intra-logistique avec Savoye

Lidl s'engage aussi sur la fibre

Lidl s'engage aussi sur la fibre

Plus d'articles