Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Elopak relance D-Pak pour la lessive

Henri Saporta
Elopak relance D-Pak pour la lessive

Klar utilise la brique D-Pak comme recharge.

L'entreprise norvégienne entend répondre à la « demande croissante d’emballages durables ».

Il est d’usage d'assimiler les briques d’Elopak, Sig et Tetra Pak à  des « emballages en carton pour liquides alimentaires ». Voire des ELA dans les centres de tri. À l’heure de la transition écologique, Elopak rappelle que cette définition ne va pas de soi. Si pour des enjeux de positionnement et de clarification de l'offre, ces trois entreprises ont spécialisé leurs emballages sur le segment alimentaire liquide ou en poudre, les briques peuvent contenir une grande variété de produits. Afin de répondre à la « demande croissante d’emballages durables », comprendre issus de ressources renouvelables comme le carton de ces emballages, Elopak relance sa gamme D-Pak à « toit pointu » - ou « gable top » - avec bouchon destinée aux liquides non alimentaires tels que les lessives et autres détergents. Les consommateurs français ont pu tester de tels produits il y a une trentaine d’années. Dans le monde, Elopak évalue à 500 millions le nombre d’unités écoulées sur ce segment au début des années 1990. Un chiffre à rapporter aux 14 milliards actuellement produits chaque année par le norvégien. C’est d’ailleurs son compatriote Orkla Home and Personal Care (OHPC) qui se lance en 2021 avec la marque Klar. En finition kraft pour affirmer le choix de la  naturalité, la brique sert de recharge pour les flacons en plastique recyclé. Elopak précise d’ailleurs que le polyéthylène du complexe est issu du recyclage. Distincte des briques Pure-Pak réservée aux aliments, la gamme D-Pak comprend des lignes de conditionnement spécifiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Vers un Toxi-score pour les produits ménagers

Profession

Vers un Toxi-score pour les produits ménagers

A l’image du Nutri-score, cet étiquetage pourrait entrer en vigueur en 2022. - En s’inspirant du Nutri-score pour les aliments, Barbara Pompili, ministre de l'Écologie, a annoncé le vendredi 7 mai le[…]

Johann Clausen magnifie les emballages d’Apple

Profession

Johann Clausen magnifie les emballages d’Apple

Resilux double ses capacités de recyclage

Investissements

Resilux double ses capacités de recyclage

Pregis ouvre deux usines au Texas

Investissements

Pregis ouvre deux usines au Texas

Plus d'articles