Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Duracell facilite le recyclage de ses piles

Tiziano Polito
Duracell facilite le recyclage de ses piles

Sur sa nouvelle gamme Optimum, la marque iconique propose une boîte carton à rabat pour permettre à l’utilisateur de ranger les articles usagés et les apporter aux bornes de recyclage. -

La logique, implacable, est toujours la même : à produit premium correspond, généralement, un emballage premium ! Lancée hier, 1er juin sur le marché français, la gamme de piles Optimum de Duracell est censée représenter ce que le marché iconique fait de mieux en matière de piles alcalines. Le fabricant annonce près de 200% d’énergie supplémentaire par rapport aux piles standard afin de répondre aux consommateurs qui ont besoin soit d’une longévité accrue, soit d’une puissance instantanée massive, comme c’est le cas sur les voitures électriques ou les outillages portatifs. Dix ans de recherche et développement (R&D) auront été nécessaires pour développer cette pile qui tout en restant sur une base alcaline intègre une cathode avec des « matériaux exclusifs ».

Un marché en croissance

Optimum, qui sera commercialisé au prix de 6,89 euros pour une boîte de quatre, arrive sur un marché en croissance de 9%, dopé par la pandémie où, comme le rappelle Arnaud Soury-Lavergne, directeur marketing : « Le confinement a favorisé l’emploi d’électroménagers à piles comme les balances électroniques, pour cuisiner à la maison, et les jouets, du fait de la présence des enfants. » Faut-il encore rappeler que chaque Français consomme 28 piles par an en moyenne et que le développement d’équipements toujours plus énergivores, nomades et connectés favorise l’emploi de piles plus puissantes ? Dix-huit brevets protègent la technologie de la pile Optimum.

Une boîte à rabat 

L’emballage du produit apporte, lui aussi, son lot de nouveautés. Duracell a opté pour une boîte en carton avec un rabat repositionnable permettant de l’ouvrir comme un livret. Il suffit, après la première ouverture, de tirer sur le carton prédécoupé pour accéder au produit. Si le carton n’est pas une nouveauté en soi pour la marque au lapin rose, la présentation sous forme de coffret en est une. L’objectif est d’offrir à la fois une solution de rangement à la maison, sachant que les piles sont, grâce à des encoches, parfaitement calées, et une solution pour les collecter, une fois qu’elles sont déchargées.

Points de collecte

« Nous pensons que ce packaging va inciter les consommateurs à rapporter les piles usagées dans les points de collecte alors qu’en France seule une pile sur deux est recyclée et qu’il s’agit d’un produit qui se recycle très bien », souligne Arnaud Soury-Lavergne. Le concept pourrait être étendu à d’autres gammes de produits. Enfin, sur le rabat intérieur du coffret, un QR code bien visible permet d’accéder à la présentation du produit sur le portail Internet de la marque. Six présentations sont disponibles, en fonction, du nombre de piles (par 4, 6 et ou 8) et du format (AA et AAA). 

Présent dans 130 pays, numéro un pour sa notoriété en France, Duracell vend 160 produits à la seconde dans le monde.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un prix pour pour EcoWicketBag

Profession

Un prix pour pour EcoWicketBag

Mondi participait au concours organisé par Eurosac. - EcoWicketBag : tel est le nom du sac en papier qui a obtenu le Grand Prix du sac de l'année lors de la compétition organisée par Eurosac. La[…]

15/06/2021 | PapierConcours
Lactips décline les usages du film à base de protéines de lait

Economie circulaire

Lactips décline les usages du film à base de protéines de lait

Schur Flexibles change de propriétaire

Acquisitions

Schur Flexibles change de propriétaire

Vers un Toxi-score pour les produits ménagers

Profession

Vers un Toxi-score pour les produits ménagers

Plus d'articles