Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Des sachets en papier pour les briques en plastique de Lego

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Des sachets en papier pour les briques en plastique de Lego

© Allan Ringgaard

Le groupe danois est engagé dans un plan de réduction de ses impacts. -

Le danois Lego tourne la page des sachets en plastique transparent pour les remplacer par du papier opaque. Une modification majeure dans le processus de découverte du contenu des boîtes, le fameux "unboxing". La célèbre marque de briques en plastique est engagée dans un vaste plan d’environ 400 millions d’euros pour atteindre la neutralité carbone en 2022. Les emballages seront ainsi constitués de matériaux renouvelables ou recyclés à l'horizon 2025. La taille des boîtes en carton a diminué afin de réduire les volumes transportés. « Nous recevons des milliers de lettres chaque année et beaucoup d'entre elles portent sur la question du plastique et de l'environnement […] les enfants font des dessins, ils donnent des exemples sur la façon dont ils veulent que soit leur emballage », explique Tim Brooks, vice-président du groupe, en charge du développement durable.

D'après une étude du cabinet spécialisé NPD, 47% des acheteurs dans le monde ont renoncé à un jeu à cause de préoccupations liées à l’environnement. Si les sachets passent au papier, les briques elles-mêmes sont toujours constituées d'acrylonitrile butadiène styrène (ABS), un thermoplastique issu de la pétrochimie. Quelques décors sont toutefois en polyéthylène (PE) issu de la canne à sucre. Pour remplacer l’ABS par une alternative biosourcée, Lego cherche depuis plusieurs années un matériau garantissant dans le temps le « Clutch Power », c’est-à-dire la capacité des briques à s'imbriquer et à se séparer. Ce qui est loin d'être un jeu d'enfant !

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Trioplast obtient la certification Blue Angel

Economie circulaire

Trioplast obtient la certification Blue Angel

Le film d’ensilage Trioblack est composé à plus de 96% de polyéthylène recyclé. - C’est le premier film d’ensilage ainsi certifié dans le monde, d’après Trioplast : la[…]

Alpla va recycler du PEhd au Mexique

Economie circulaire

Alpla va recycler du PEhd au Mexique

Viel plastiques lance OpenTip

Innovation

Viel plastiques lance OpenTip

IFP Energies nouvelles et Jeplan unis dans le recyclage du PET

Economie circulaire

IFP Energies nouvelles et Jeplan unis dans le recyclage du PET

Plus d'articles