Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

Sidel muscle ses cobots de palettisation

Tiziano Polito
 Sidel muscle ses cobots de palettisation

Le CoboAccess_Pal Version M de Sidel intègre un bras Yaskawa HC20.

© Sidel

Le constructeur de machines pour les boissons a eu recours à un bras Yaskawa HC20 pour augmenter la charge et l’enveloppe de travail. -

CoboAccess_Pal Version M : tel est le nom du dernier palettiseur de Sidel recourant à la robotique collaborative. Points particuliers ? Une masse embarquée pouvant aller jusqu’à 14 kg et une enveloppe de travail élargie à 1700 mm lui permettant de travailler sur des plans plus grands, ou en hauteur, sur des palettes mesurant 1900 mm. La vitesse culmine quant à elle à six cycles par minute, soit un colis toutes les dix secondes. Si la cobotique se développe dans l’industrie de l’emballage et notamment dans la palettisation, il est vrai que son emploi se cantonne à des applications basse cadence, ce qui est toujours le cas avec le CoboAccess_Pal Version M. La capacité de charge et l’envergure sont néanmoins revues à la hausse avec cet appareil. Pour y parvenir, Sidel a eu recours à un cobot Yaskawa, le modèle HC20. Il s’agit d’une première en Europe.

Répondre à un plus large éventail de besoins

« Avec la version M du CoboAccess_Pal, nous pouvons maintenant répondre à un plus large éventail de besoins de palettisation sur les segments de l’agroalimentaire ainsi que de l’hygiène du corps et de la maison », explique Florian Marlot, chef de produit chez Sidel. Le CoboAccess_Pal Version M est le palettiseur le plus puissant de sa catégorie disponible sur le marché. Il succède à la version S, dont 50 unités ont déjà été installées. « La cobotique est une technologie de plus en plus importante dans les opérations de fin de ligne, souligne Florian Marlot, elle permet de réduire les coûts de production tout en améliorant les conditions de travail des opérateurs, en les libérant des tâches très pénibles de palettisation manuelle. »

Comme toutes les cellules cobotisées, celle de Sidel ne nécessite pas de carénages ni de protections particulières, l’opérateur pouvant travailler près de la machine en toute sécurité. La plate-forme automatisme industrielle basée sur l’association d’un PC et d’un automate, assure une meilleure souplesse et un démarrage instantané en cas d’arrêt d’urgence ou de défaut. La machine dispose d’une interface intuitive et intègre PalDesigner, le logiciel de création de plans de palettisation développé par Sidel. 

Filiale de Tetra Laval, Sidel, basé en Suisse, revendique avoir installé 40 000 machines dans 190 pays. Le groupe, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros en 2018 et emploie 5500 personnes, est spécialisé dans les solutions de conditionnement pour produits liquides, essentiellement les boissons, mais aussi pour les produits d’hygiène et ménagers, avec une offre qui comprend des remplisseuses de bouteilles en verre ou en plastique et pour les canettes en métal.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Igus met ses matériaux pour l’impression 3D aux normes alimentaires

Technologie

Igus met ses matériaux pour l’impression 3D aux normes alimentaires

Disponible sous forme de filament, Iglidur A350 est destiné à la fabrication de petites séries de pièces de format ou d’outillages pour les machines. - La baisse des coûts et le besoin des industriels de[…]

[Covid-19] La grille des salons italiens se précise

Profession

[Covid-19] La grille des salons italiens se précise

Cognex introduit l’intelligence artificielle dans ses caméras

Technologie

Cognex introduit l’intelligence artificielle dans ses caméras

Tetra Laval donne 10 millions d'euros pour la recherche contre le Covid-19

Profession

Tetra Laval donne 10 millions d'euros pour la recherche contre le Covid-19

Plus d'articles