Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Indicateurs

Sidel relève ses prix de 5%

Sidel relève ses prix de 5%

Sidel compte parmi les leaders mondiaux des machines de soufflage de bouteilles en plastique.

À la suite de la pandémie, l’équipementier est confronté à la hausse des cours des matières premières et à des pénuries, notamment de microprocesseurs. -

 

Depuis le début de l’année, Emballages Magazine se fait l’écho, dans ses colonnes, des hausses des cours de matières premières et des pénuries qui impactent la filière. Tout y passe : papier-carton, plastiques, métaux, bois, encres, colles, mais aussi transports, énergie… La revue consacre d’ailleurs son enquête « À la une », à paraître dans le numéro de septembre, aux conséquences de ces hausses sur l’industrie de l’emballage.

Sidel est le premier grand constructeur français de machines de conditionnement à annoncer, officiellement, un ajustement de ses prix de 5%, en moyenne, à compter du 6 septembre, à cause de ces augmentations. Constituées d’acier, dans une moindre mesure de plastique, et de composants électriques et électroniques, ses machines subissent de plein fouet les hausses de prix et les contingentements.

Télétravail

La modification des habitudes de consommation à la suite de la pandémie est elle-même, de façon totalement imprévue, à l’origine de dysfonctionnements, explique le groupe dans un communiqué. L’augmentation de la demande de matériel électronique grand public – téléphones mobiles et ordinateurs portables – liée au déploiement du télétravail, a en effet provoqué d’importantes pénuries dans l’offre de microprocesseurs et des retards chez les fournisseurs qui se sont répercutés ensuite dans l’industrie.

La pénurie de matières premières et de composants pourrait aussi avoir un impact sur les délais de livraison de ses équipements, prévient le constructeur qui ne prévoit pas d’améliorations dans un futur proche.

Basé à Octeville-sur-Mer (Seine-Maritime), Sidel développe des solutions complètes pour le conditionnement des liquides – boissons, produits alimentaires et produits d’hygiène ou ménagers – en emballages de polyéthylène téréphtalate (PET), canettes et verre. Le groupe, qui a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros et emploie 5500 personnes, a installé plus de 40 000 machines dans quelque 190 pays.

 

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


offres d’emploi
Toutes les offres d’emploi
PREPARATEUR DE COMMANDES H/F

Saint-Pierre-en-Faucigny

Responsable logistique H/F

Charleville-Mézières

Nous vous recommandons

Ima Dairy & Food rachète CDE Packaging

Acquisitions

Ima Dairy & Food rachète CDE Packaging

Le constructeur de machines de conditionnement pour l’alimentaire étend son savoir-faire dans domaine des solutions form-fill-seal (FFS). -   La conception et la construction de machines sur mesure dans le domaine du[…]

Dernière ligne droite pour le cru 2021 de l'Oscar de l'emballage

Profession

Dernière ligne droite pour le cru 2021 de l'Oscar de l'emballage

Chapoutier embouteille en Perrier

Investissements

Chapoutier embouteille en Perrier

Ima accélère dans les pièces détachées

Stratégie

Ima accélère dans les pièces détachées

Plus d'articles