Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Sappi et Syntegon alliés dans le conditionnement form-fill-seal (FFS)

Tiziano Polito
Sappi et Syntegon alliés dans le conditionnement form-fill-seal (FFS)

Le fournisseur de papier et le constructeur de machines travaillent sur des solutions à monomatériau pour la confiserie. -

Remplacer les matériaux multicouches par des substrats composés d’une seule matière afin de faciliter le recyclage : telle est la tendance dans l’emballage de produits alimentaires. Le fabricant de papier Sappi et le constructeur de machines de conditionnement Syntegon ont décidé de mettre en commun leurs compétences respectives pour mettre sur le marché des solutions qui répondent à la fois aux problématiques environnementales et à celles de la protection des produits tout en restant performantes sur le plan industriel. Si Sappi apporte en dot sa connaissance dans les papiers barrière, Syntegon fournira son expertise dans les machines de conditionnement form-fill-seal (FFS). Les premiers projets, réalisés dans la confiserie et le chocolat en particulier, portent sur le conditionnement flowpack.

Vitesses élevées

Barrière à l’oxygène, à la vapeur d’eau, aux graisses, aux arômes et aux huiles minérales, le papier monomatériau de Sappi assure la protection du produit tout en restant facile à imprimer. Il peut être mis en œuvre sur une machine horizontale Syntegon grâce au kit de mise à niveau « Paper-On-Form ». Celui-ci assure notamment que le façonnage du papier et son scellage pourront être réalisés dans des conditions industrielles, à des vitesses élevées, y compris à froid. Une fois trié par le consommateur, le papier pourra intégrer la filière de valorisation du papier-carton.

Le kit peut être intégré sur les nouvelles machines, mais aussi être installé sur les anciennes flowpack. D'après Syntegon, le changement n’entraîne aucune baisse de la vitesse ni du taux de rendement de la machine.

Syntegon Technology développe des machines de conditionnement pour l’alimentaire et la pharmacie. Ancienne division emballage du groupe Bosch, l’entreprise est basée à Waiblingen, près de Stuttgart (Allemagne). Elle emploie 6100 personnes réparties sur 30 sites dans plus de quinze pays pour un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros en 2019.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Multivac étiquette les pizzas

Economie circulaire

Multivac étiquette les pizzas

Le constructeur de matériel de conditionnement lance le concept « Full Wrap Labelling » pour les produits plats, en alternative au carton. -    Les statistiques sont claires : les pizzas surgelées ne se sont[…]

Bilan satisfaisant pour le P&P Forum

Rendez-vous

Bilan satisfaisant pour le P&P Forum

Optima progresse grâce à la pandémie

Résultats

Optima progresse grâce à la pandémie

Mecapack toujours plus vert

Economie circulaire

Mecapack toujours plus vert

Plus d'articles