Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

ProMach se diversifie dans le souple et l’étiquette

Tiziano Polito
ProMach se diversifie dans le souple et l’étiquette

CL&D produit des sachets, des étiquettes et des manchons.

Le constructeur de machines américain annonce l’acquisition de CL&D. -

ProMach annonce le rachat de CL&D Graphics et CL&D Digital. Les deux sociétés constituent le groupe CL&D. Basées à Hartland, dans le Wisconsin (États-Unis), elles fabriquent des emballages souples, des étiquettes adhésives et des manchons thermorétractables pour les produits de grande consommation dans l'alimentaire, les boissons, la santé et l'hygiène. Si la première de ces deux entreprises maîtrise les procédés d’impression flexographique, la deuxième intervient dans le domaine de l’impression numérique.

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. ProMach est davantage connu pour ses machines d’emballages. Le groupe basé à Cincinnati, dans l’Ohio (États-Unis), possède une quarantaine de marques réparties autour d’une demi-douzaine de divisions opérant dans des spécialités différentes allant du remplissage au bouchage en passant par le codage et l’ensachage, jusqu’à la palettisation.

Solutions complètes

L’ajout de CL&D à son portefeuille, élargit son offre dans l’étiquette – une activité à laquelle il s'intéresse depuis 2019 – et l’emballage souple, les sachets et les poches notamment. Le constructeur américain ambitionne de proposer des solutions complètes à ses clients, comprenant des machines et les matériaux d’emballage. Essentiellement présent sur le marché américain, aux États-Unis et au Canada, CL&D possède quatre usines dans le Wisconsin et la Caroline du Sud, situées dans les villes de Hartland, Oconomowoc et Rock Hill, pour un effectif de 280 personnes. Le Pdg actuel, Mike Hokanson, rejoint ProMach en tant que vice-président au niveau groupe et directeur général de la division CL&D.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Optima protège ses machines des cyberattaques

Technologie

Optima protège ses machines des cyberattaques

Le constructeur allemand a scellé un partenariat avec Lancom Systems visant à mettre en place des VPN sécurisés pour la maintenance à distance de ses équipements. -    Les cyberattaques[…]

Drinktec sous de bons auspices

Rendez-vous

Drinktec sous de bons auspices

Décès de Jean-Jacques Graffin

Carnet

Décès de Jean-Jacques Graffin

Un nouveau directeur pour Schubert en France

Carnet

Un nouveau directeur pour Schubert en France

Plus d'articles