Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Indicateurs

Les constructeurs italiens font mieux que prévu en 2018

Les constructeurs italiens font mieux que prévu en 2018

Les machines d'embouteillage constituent l'un des fleurons de l'offre italienne.

© This content is subject to copyright.

Le chiffre d’affaires de la filière machines d’emballage et de conditionnement s’établit à 7,85 milliards d’euros, soit 9,4% de plus qu’en 2017 et neuf fois mieux que la progression du PIB transalpin. -

Avec près du quart des exportations mondiales, l’Italie figure parmi les pays leaders dans les machines d’emballage et de conditionnement, presque au même rang que l’Allemagne. L’année 2018 a encore souri aux constructeurs transalpins. Le chiffre d’affaires de la profession a en effet atteint 7,85 milliards d’euros, ce qui représente une progression de 9,4% sur l’année précédente, soit 2,5 points de plus que ce qui avait été escompté. Surtout, cet excellent résultat est à considérer à l’aune du PIB italien qui progresse neuf fois moins vite. Les 631 entreprises affiliées à l’Unione Costruttori Italiani Macchine Automatiche (Ucima) se sont surpassées par rapport au reste de l’économie italienne. Dans le détail, la croissance continue d’être forte autant sur le marché national que sur le marché international. Les ventes intérieures ont progressé de 10,7%, à 1,6 milliard d’euros, quand les exportations ont atteint 6,2 milliards d’euros, c'est-à-dire une augmentation de 9%.

Atonie des marchés asiatiques 

L'Union européenne demeure le marché le plus important, avec 38,1% du chiffre d'affaires total, soit 2,05 milliards d'euros, sachant que les principaux clients des Italiens sur le Vieux Continent sont, dans l’ordre, la France, l’Allemagne, l’Espagne[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Multivac étiquette les pizzas

Economie circulaire

Multivac étiquette les pizzas

Le constructeur de matériel de conditionnement lance le concept « Full Wrap Labelling » pour les produits plats, en alternative au carton. -    Les statistiques sont claires : les pizzas surgelées ne se sont[…]

Bilan satisfaisant pour le P&P Forum

Rendez-vous

Bilan satisfaisant pour le P&P Forum

Optima progresse grâce à la pandémie

Résultats

Optima progresse grâce à la pandémie

Mecapack toujours plus vert

Economie circulaire

Mecapack toujours plus vert

Plus d'articles