Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

DuPont fête les 25 ans du Surlyn

Mirabelle Belloir

Sujets relatifs :

, ,
DuPont fête les 25 ans du Surlyn

En 1984, le premier capot de flacon de parfum en Surlyn était produit.

Sur Luxe Pack Monaco qui se tenait jusqu'au 23 octobre, DuPont, producteur mondial de résines et films hautes performances, fête les 25 ans de son polymère vedette, le Surlyn. La première application commerciale majeure du Surlyn dans le secteur des cosmétiques et du parfum a vu le jour fin 1984 : Calvin Klein choisit ce matériau pour les capots transparents de couleur ambre du parfum Obsession – en même temps que les couvercles des pots de crème de la même gamme. Rapidement, d’autres grandes marques, à l’instar de Givenchy ou Dior, adoptent ce polymère. Les atouts du Surlyn sont sa transparence cristalline sa résistance au choc et aux rayures et sa légèreté. C’est un polymère facile à travailler qui permet de réaliser des bouchons au design élaboré. Parmi les célèbres capots de parfum, citons celui du Kenzo Flower, de l’Air du temps de Nina Ricci ou celui des parfums Lalique pour Homme. "Que Lalique, spécialisé dans le cristal, le verre, choisisse le Surlyn, ce fut une reconnaissance pour nous des qualités de notre matériau", explique Jonathan Cohen, directeur mondial de DuPont Cosmetic Solutions. "Le Surlyn est plutôt facile à mouler et reproduit à la perfection l’aspect de surface de l’outillage. Contrairement à d’autres matériaux, tels que le PMMA ou les copolyesters, le Surlyn demande un seuil d’injection relativement petit, ce qui le rend quasiment invisible sur la pièce finie – supprimant ainsi tout post-traitement tel que découpe ou polissage. Le Surlyn possède aussi une plus haute résistance chimique que d’autres matériaux. La pièce finie reproduit l’aspect du verre, sans aucun vide ni retassure visibles à l’œil nu", explique Prosper Zufferey, expert Mise en œuvre chez DuPont Cosmetic Solutions. Au fil des 25 dernières années, DuPont a étendu et élargi sa gamme Surlyn : de nouveaux grades ont ainsi été développés pour améliorer la performance de barrière à l’humidité, permettre des effets de couleur, et faciliter l’écoulement à l’état fondu. L’entreprise veut maintenant conquérir le marché des flacons. L’année dernière, Dupont a développé une technique de surmoulage baptisée Surlyn 3D. Cette technologie consiste à enrober, ou surmouler, un contenant interne au moyen de résines Surlyn et ainsi avoir un design de flacon interne différent de la forme extérieure du flacon. "L’un de nos objectifs est d’éliminer le verre de la salle de bains, à la fois pour des raisons de sécurité et pour soutenir la tendance “nomade”, Arnaud Mastain, responsable Développement du marché cosmétique, DuPont Cosmetic Solutions, résume en ces termes la future stratégie de DuPont pour le conditionnement des parfums et des cosmétiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Silgan dévoile une nouvelle pompe spray, Sinfonia Elegance

Innovation

Silgan dévoile une nouvelle pompe spray, Sinfonia Elegance

Le fabricant américain spécialiste des pulvérisateurs a remis au goût du jour l’un de ses modèles. Avec Sinfonia Elegance, Silgan peut intégrer des matériaux recyclés dans sa solution[…]

15/06/2021 | LuxeBouchages
Pochet casse les codes avec le flacon Lalique White in Black

Innovation

Pochet casse les codes avec le flacon Lalique White in Black

Le cartonnier Eska repris par RDM

Acquisitions

Le cartonnier Eska repris par RDM

LVMH choisit Eastman pour se passer du plastique vierge

Economie circulaire

LVMH choisit Eastman pour se passer du plastique vierge

Plus d'articles