Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Stratégie

B2A Technology devient Alstef Group

Tiziano Polito
B2A Technology devient Alstef Group

Nicolas Breton est directeur des opérations chez Alstef Group.

Après plusieurs opérations de croissance externe, le constructeur spécialisé dans le matériel de manutention pour les entrepôts, l’aéroportuaire et l’industrie avait besoin de simplifier son image. -

En 2018, Alstef et BA Robotic Systems Group annonçaient leur mariage et la création de B2A Technology. Deux ans plus tard, le groupe spécialisé dans le matériel de manutention pour les entrepôts, l’aéroportuaire et l’industrie rachetait son concurrent néo-zélandais Glidepath. Cependant, les différentes entités du groupe qui emploie 850 personnes dans le monde continuaient d’opérer sur leurs marchés respectifs avec leurs propres marques. « Il était devenu urgent de se donner une nouvelle identité, à la fois pour que nos clients puissent mieux nous reconnaître, mais aussi pour donner au groupe une assise financière plus importante en vue des grands projets qui nous attendent », a indiqué Nicolas Breton, directeur des opérations lors d'une conférence de presse. Et de citer le système de bagages automatisé de l’aéroport Santa Lucia de Mexico qui devrait rapporter à lui seul 50 millions d’euros au groupe français. Toutefois, cette grosse commande ne suffira pas  à endiguer la perte de recettes liée à la crise sanitaire qui a sérieusement ralenti le trafic dans les aéroports. Pour mémoire, l’équipementier intervient en tant que fournisseur de matériel neuf, mais s’occupe aussi de sa maintenance avec un personnel dédié sur site. Ainsi, après avoir réalisé un chiffre d’affaires de 165 millions d’euros en 2019, le groupe table sur une croissance de 140 millions d’euros en 2020, soit le même niveau qu’en 2018.

Une activité dynamique dans l'intralogistique

Pourtant, l’optimisme est de rigueur. « La prise de commande est extrêmement bonne en 2020, malgré la crise », commente Pierre Marol, le président du groupe. Et d’ajouter : « L’activité est très dynamique dans le domaine de l’intralogistique, dans les AGV, le stockage, la préparation de commande, notamment dans le secteur alimentaire et, à moindre échelle, dans la cosmétique en France ».  Ainsi, BA systèmes, la filiale présente sur ce segment d’activité, totalise déjà 25 millions d’euros de commandes depuis le début de l’année, sur un total de 185 millions d’euros. Le groupe s’attend par contre à un fléchissement des commandes compris entre 15 et 30% pour l’aéroportuaire. La création d’une nouvelle marque sera justement l’occasion de favoriser les échanges de compétence entre les différents pôles d’activité du groupe, à savoir, dans la pratique, transférer savoir-faire et capacités de production de l’aéroportuaire vers l’intralogistique, si le marché – comme cela semble être le cas – le demande. C’est donc dans ce contexte que B2A Technology devient Alstef Group.

AGV tridirectionnel

Si les différentes entités gardent leur autonomie, elles arboreront sur leurs produits ce nouveau logo. Le groupe prévoit justement de nouveaux lancements dans le domaine de l’intralogistique comme un chariot de type AGV tridirectionnel pour entrepôts de grande hauteur, dédié au transport et au rangement en rack de palettes qui est capable de monter jusqu’à 12 mètres de haut et un AGV « tortue » compact et agile pour la manutention de charges vers les postes de préparation de commandes. Les deux seront combinés dès cet automne chez un groupe français, leader mondial de la cosmétique, qui modernise son entrepôt. Alstef Group ne cache pas non plus ses ambitions dans l'e-commerce. « Nous sommes toujours plus sollicités par nos clients pour des projets d’automatisation d’entrepôt liés au développement de la vente en ligne. Nous voulons nous développer sur ce segment », assure Nicolas Breton qui indique, parmi les objectifs stratégiques d’Alstef, « d’aller toujours plus de la palette vers le produit ». Cette diversification devrait passer soit par des opérations de croissance externe, soit par une montée en compétences.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Une palette antiglisse chez Craemer

Une palette antiglisse chez Craemer

Le fabricant allemand propose la gamme TC pour sécuriser les opérations de manutention en logistique. - Les palettes sont constamment manipulées dans les entrepôts logistiques pour être positionnées dans[…]

19/10/2020 | PlastiquesLogistique
Euro Pool System ouvre son premier centre de lavage en France

Investissements

Euro Pool System ouvre son premier centre de lavage en France

Sources Alma relocalise ses palettes avec Paki

Economie circulaire

Sources Alma relocalise ses palettes avec Paki

MG-Tech rend ses AGV collaboratifs

Technologie

MG-Tech rend ses AGV collaboratifs

Plus d'articles