Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Sig investit au Mexique

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Sig investit au Mexique

Pour accompagner la croissance du marché nord-américain, le spécialiste des solutions de conditionnement aseptiques en brique carton va construire une usine à Querétaro. -

Pour faire face à sa forte croissance en Amérique du Nord, le spécialiste suisse du conditionnement aseptique de liquides en brique carton Sig annonce la construction d’une usine à Querétaro, à 200 km au nord-ouest de Mexico, au Mexique. L’investissement s’élèvera à 40 millions d’euros et portera sur des capacités d’impression, de découpe et de finition des emballages. Le site devrait entrer en service au cours du premier trimestre de 2023 et employer quelque 200 personnes. La localisation est justifiée par l’importance du marché laitier au Mexique, en pleine croissance. Aux États-Unis, le fabricant précise qu’il « dispose d'une clientèle de cofabricants bien établie et est idéalement placé pour servir de nouvelles catégories innovantes et en expansion ». « Ce projet nous permettra de servir nos clients nord-américains plus rapidement et plus efficacement. Les délais de livraison seront réduits et nous serons en mesure de répondre rapidement aux changements de la demande. Notre nouvelle usine favorisera la croissance dans la région tout en démontrant notre engagement à respecter les normes environnementales les plus strictes », déclare Ricardo Rodriguez, le président de Sig Amériques. 

Basé à Neuhausen (Suisse), Sig est un spécialiste du conditionnement aseptique de liquides en brique carton. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros en 2020, produit quelque 38 milliards d’emballages et emploie 5500 personnes dans une soixantaine de pays.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Des échéances impossibles à tenir pour la filière du lait

Réglementation

Des échéances impossibles à tenir pour la filière du lait

Dans un contexte de reprise, Syndilait considère que la loi Agec ne prend pas en compte les spécificités du lait UHT et peut condamner le secteur. - Produit de commodité, le lait conditionné déclinait[…]

16/06/2021 | ComplexeRésultats
Lactel industrialise le rPEhd

Economie circulaire

Lactel industrialise le rPEhd

Lidl choisit une brique « d’origine végétale »

Economie circulaire

Lidl choisit une brique « d’origine végétale »

Pas d’étiquetage d’origine pour le lait

Profession

Pas d’étiquetage d’origine pour le lait

Plus d'articles