Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Entretien

« Le recyclage est une question d’engagement citoyen », confie Anne Charlès-Pinault, la directrice générale de Lactel

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
« Le recyclage est une question d’engagement citoyen », confie Anne Charlès-Pinault, la directrice générale de Lactel

Anne Charlès-Pinault est la directrice générale de Lactel.

© Romain Gaillard/REA

Le contexte particulier de l’année 2020 a profité au marché du lait, qui, après des années de baisse structurelle, a retrouvé des couleurs, en volume (+5,3%) comme en valeur (+5,9%). Lactel, qui en reste le leader avec 17% de part de marché en volume et 21% en valeur, en profite pour réaffirmer ses engagements et ses réponses aux enjeux sociétaux. Anne Charlès-Pinault, directrice générale de la marque, détaille les actions entreprises dans le domaine des emballages. -

Emballages Magazine : Lactel annonce cette année une feuille de route axée sur la santé, le plaisir et l’environnement, avec un volet spécifique à l’emballage. Or, la marque paraissait en retrait sur cet aspect jusqu’à présent. S’agit-il d’un tournant ?

Anne Charlès-Pinault : C’est vrai que les préoccupations environnementales sont plus que jamais au cœur des attentes des consommateurs. Mais n’oubliez pas que le lait est un marché de volume, où le poids et le transport comptent beaucoup, et sur lequel la capacité à répercuter les impacts reste limitée. Un concept s’y construit pas à pas et non en quelques jours. Le bio, par exemple, est très dynamique aujourd’hui et, pourtant, nous y sommes depuis 25 ans. Quant à la question des emballages, elle n’est pas nouvelle chez nous. Notre bouteille en polyéthylène haute densité (PEhd), créée en 1990 et 100% recyclable, a été pensée pour être conçue dans chacune de nos laiteries. Chaque site dispose à la fois d’un atelier de fabrication et moulage de bouteille pour éviter du transport inutile d’emballage vide, ainsi que d’un atelier de remplissage. En outre, au fil des années, nous n’avons cessé de la faire évoluer : son poids a été réduit de 9% et 30% du plastique qui la compose est recyclé ou issu de la récupération de chutes provenant de la fabrication de nos bouteilles. Nous travaillons également sur des films de regroupement plus vertueux.

Justement,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

offres d’emploi
Toutes les offres d’emploi
PREPARATEUR DE COMMANDES H/F

Saint-Pierre-en-Faucigny

Responsable logistique H/F

Charleville-Mézières

Nous vous recommandons

Stora Enso et Tetra Pak investissent dans le recyclage

Economie circulaire

Stora Enso et Tetra Pak investissent dans le recyclage

Les deux entreprises vont recycler 75 000 tonnes de briques en Pologne. - Après une première annonce en novembre 2020 portant sur le recyclage d’emballages en carton pour liquides alimentaires, les suédois Stora Enso[…]

15/09/2021 | BoissonsTous secteurs
Des échéances impossibles à tenir pour la filière du lait

Réglementation

Des échéances impossibles à tenir pour la filière du lait

Lactel industrialise le rPEhd

Economie circulaire

Lactel industrialise le rPEhd

Sig investit au Mexique

Investissements

Sig investit au Mexique

Plus d'articles