Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Carnet

Hans Rausing, l’homme qui a développé Tetra Pak, est mort

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Hans Rausing, l’homme qui a développé Tetra Pak, est mort

Hans Rausing (à dr.), avec son père Ruben (à g.) et son frère Gad.

© Tetra Pak

Il avait fait de l’entreprise créée par son père la référence mondiale de la brique en carton aseptique. -

Hans Rausing est mort vendredi 30 août en Angleterre à l’âge de 93 ans. Retiré des affaires depuis 1993, il restera celui qui a fait de Tetra Pak la référence mondiale des emballages en carton aseptiques pour liquides alimentaires et qui a créé le groupe Tetra Laval. Celui-ci n'a cependant réagi à son décès que par un communiqué très laconique.

Né en 1926, le deuxième fils de Ruben Rausing prend la direction de l’entreprise créée par son père en 1954. C’est lui, avec son frère aîné Gad, qui développe Tetra Pak en industrialisant la Tetra Brik et en pilotant son expansion internationale. « Quand j'ai commencé comme directeur général en 1954, Tetra Pak avait sept employés et en 1993, quand j'ai quitté mes fonctions de président, nous étions 36 000 », avait-il expliqué en 2008, dans une interview au quotidien suédois Sydsvenskan.
En 1929, Ruben Rausing, avait fondé à Lund, dans le sud de la Suède, une usine spécialisée dans le conditionnement. Il y avait inventé le premier emballage en carton de forme de tétraèdre, un berlingot, pour les produits laitiers, ce qui allait révolutionner le conditionnement des boissons. Hans Rausing fait croître l’entreprise en étant à l’initiative de multiples innovations en termes de matériaux et de formes qui la font connaître au-delà des frontières. Il participe aussi au développement des machines pour le conditionnement du lait traité par ultrahaute température (UHT). Par ailleurs, en 1991, alors qu’il préside le conseil d’administration de Tetra Pak, le groupe acquiert Alfa Laval et devient Tetra Laval.

Hans Rausing quitte la Suède pour le Royaume-Uni, pour des raisons fiscales, en 1982. En 1985, il prend sa retraite. En 1995, il cède ses parts (50% du groupe) à son frère Gad et devient actionnaire d'une autre entreprise suédoise, Ecolean. Sa fortune est estimée à 12 milliards de dollars (10,9 milliards d’euros) d’après le magazine Forbes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

LPR se développe au Portugal

Investissements

LPR se développe au Portugal

Le loueur de palettes a signé avec le fabricant de produits laitiers Lactogal. - Basé à Toulouse (Haute-Garonne), LPR-La Palette rouge n’a jamais caché ses ambitions européennes. La société[…]

18/09/2019 | LogistiqueLait
Un premier client français pour la brique Signature

Economie circulaire

Un premier client français pour la brique Signature

Lactel sensibilise au recyclage

Economie circulaire

Lactel sensibilise au recyclage

Nestlé lance un projet pilote de traçabilité par blockchain

Nestlé lance un projet pilote de traçabilité par blockchain

Plus d'articles