Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Dow Chemical rachète enfin Rohm and Haas

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Les deux groupes américains ont réglé leur différend judiciaire.

 

L’opération de reprise de Rohm and Haas par le groupe chimique Dow Chemical devrait enfin aboutir. Selon les termes de l’accord conclu par les deux groupes américains, qui doit être finalisé avant le 1er avril, les actionnaires de Rohm & Haas recevront 78 dollars par action, soit le prix convenu dès juillet dernier. Les deux principaux actionnaires de Rohm & Haas, le groupe Haas Family Trust et Paulson & Co., investiront quant à eux trois milliards de dollars dans Dow sous la forme d’actions préférentielles. Dow avait annoncé le rachat de Rohm & Haas en juillet 2008 pour 78 dollars par action, ce qui représentait à l’époque une prime de 74%, pour se développer dans des les produits à forte marge comme les peintures, les colles et les revêtements. Mais l’échec d’une coentreprise constituée avec le Koweït dans les plastiques avait remis en cause l’opération pour des questions de financement. En janvier, Dow a fait savoir qu’il ne pourrait pas boucler ce rachat à la date prévue. Dans la foulée, Rohm and Haas a attaqué Dow en justice pour tenter de contraindre ce dernier à prendre les mesures nécessaires pour financer leur fusion. Le dossier doit passer au tribunal lundi 16 mars. Selon Dow, la rapprochement des deux groupes permettra de dégager 1,3 milliard de dollars de synergies. Le groupe chimique entend également céder des actifs pour 4 milliards de dollars. En outre, les deux parties ont indiqué que le rachat entraînera 3 500 suppressions d’emploi qui s’ajouteront aux 6 500 déjà annoncées en décembre, sur un total de 61 500. Cela s’accompagnera de 10 à 15 fermetures d’usines et de la consolidation de 24 sites de filiales commerciales ainsi que de 6 laboratoires.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un accident de four chez Heinz Glas fait un mort

Défaillance

Un accident de four chez Heinz Glas fait un mort

Une fissure est survenue sur un four polonais d’Heinz Glas lors d’une opération de maintenance, le 11 mars. Le verre en fusion s’est répandu rapidement hors de l’installation provoquant la mort d’un[…]

31/03/2020 | LuxeIndustrie
Deux défis majeurs pour Adivalor

Economie circulaire

Deux défis majeurs pour Adivalor

RKW accroît ses capacités de sacs-poubelle

Investissements

RKW accroît ses capacités de sacs-poubelle

Sealed Air en faible croissance

Résultats

Sealed Air en faible croissance

Plus d'articles