Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Trop encrer les emballages nuit au portefeuille et à l'environnement

Tiziano Polito
Trop encrer les emballages nuit au portefeuille et à l'environnement

© Citeo

Citeo publie un guide à destination des professionnels de la filière graphique. -

Formidable vecteur de communication, redoutable arme marketing mais aussi incontournable moyen pour transmettre des informations sur un produit, son utilisation, sa valorisation, … les encres d’impression sont partout sur les emballages. Elles se composent de substances naturelles, chimiques, parfois toxiques si l’on pense aux huiles minérales. Quoi qu’il en soit, il est utile - estime Citeo, la société agréée pour la valorisation des emballages et papiers ménagers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP) - de penser désormais « éco-encrage », à savoir réduire leur utilisation pour autant que faire se peut, d’une part pour limiter l’emploi des ressources non renouvelables qui les composent comme les pigments minéraux ou les solvants issus du pétrole, mais aussi pour faciliter le recyclage[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Du changement à la tête de Miller Graphics France

Carnet

Du changement à la tête de Miller Graphics France

Karin Hoga prend la suite de Hubert Sampré, parti à la retraite, chez le photograveur spécialisé dans la flexo. -  Du changement dans la filiale française de Miller Graphics, l’un des trois[…]

Une marque pour défendre les machines françaises dans l’étiquette et l’emballage souple

Profession

Une marque pour défendre les machines françaises dans l’étiquette et l’emballage souple

« Notre objectif est de proposer des lignes complètes combinant impression et ennoblissement », explique-t-on chez Konica Minolta

Entretien

« Notre objectif est de proposer des lignes complètes combinant impression et ennoblissement », explique-t-on chez Konica Minolta

Jonathan Mihy prend la responsabilité globale de DiamPack

Jonathan Mihy prend la responsabilité globale de DiamPack

Plus d'articles