Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Entretien

« L'offset continuera à dominer le marché de l’emballage sur les dix années à venir », explique-t-on chez Heidelberg

« L'offset continuera à dominer le marché de l’emballage sur les dix années à venir », explique-t-on chez Heidelberg

Olav Spielmann, responsable du marché packaging et étiquette de Heidelberg (à gauche), et Cai von Ruhmor, le Pdg de Heidelberg France.

© Heidelberg

Le leader mondial des presses offset mise sur la numérisation de la chaîne graphique, la productivité et la facilité de conduite de ses machines pour augmenter sa présence sur le marché de l'emballage. Entretien avec Cai von Rumohr, président de Heidelberg France, et Olav Spielmann, spécialiste des marchés emballage et étiquette de la filiale. -

Heidelberg réalise 25 % de son chiffre d’affaires dans l’emballage. Il veut augmenter ce ratio pour répondre à une demande croissante. Pour ce faire, il mise sur la numérisation de toute la chaîne graphique, l’amélioration de la productivité et la facilité de conduite de ses presses offset par la technologie « Push to Stop » et le développement de MK Masterwork. La Primefire 106, sa presse numérique 70 x 100 pour le carton plat, en revanche, est abandonnée. Explications avec Cai von Rumohr, président de Heidelberg France, et Olav Spielmann, spécialiste des marchés emballage et étiquette de la filiale.

Emballages Magazine : L’emballage semble mieux résister que les autres segments sur lesquels vous êtes présents. Avez-vous les mêmes retours du marché ?

Cai von Rumohr : Oui, nous constatons la même dynamique sur les marchés de l’emballage et des étiquettes adhésives. Deux marchés très proches d’ailleurs que nous regroupons. Souvent un parfum, une bouteille de champagne, une crème de visage, un médicament possèdent chacun une étiquette et un étui.

Allez-vous renforcer votre présence sur ce marché ? Et si oui, comment ?

Olav Spielmann : Le renforcement de notre présence se fera sur deux axes principaux. Le premier avec la philosophie du « Push To Stop » pour toute notre gamme machine offset feuille, avec des solutions comme IntelliStart et InpressControl, lancées en 2016, qui consistent à automatiser au maximum la mise en route et la production des presses offset avec, en ligne de mire, à court terme, la même démarche avec la transformation. Le deuxième axe sera justement un développement encore plus important de notre gamme pour la découpe-dorure, le pliage-collage et le contrôle qualité grâce à notre partenariat privilégié avec MK Masterwork. Ce dernier a développé ces quatre dernières années une gamme de platines de découpe et de plieuses-colleuses aussi étoffée que la concurrence.

« Nous voulons très clairement être l’alternative sur le marché »

Voulez-vous concurrencer Bobst ?

Cai von Rumohr : Bobst est la référence dans la transformation d’emballages en carton. Nous voulons très clairement être l’alternative sur le marché. Cette deuxième place est à la mesure de nos ambitions si l’on considère l’offre de MK.

L’emballage est un marché particulier. À quelles contraintes répond-il ?

Olav Spielmann : La baisse des quantités à produire, la segmentation, la sérialisation, la réduction des stocks sont la réalité des marchés de l’emballage depuis plusieurs années. Cela concerne d’ailleurs tous les domaines, de l’agroalimentaire à la cosmétique en passant par la pharmacie et même le luxe. Bien évidemment, la baisse permanente des coûts de production, les normes alimentaires, industrielles et de santé imposées aux fabricants d’emballage sont de plus en plus importantes et surtout extrêmement contraignantes. Nous répondons par exemple à ces contraintes avec le système Inpress Control qui permet la mise en route automatisée de la presse grâce à une mise en registre et une mise en couleur automatiques, sans intervention humaine, laissant le temps à l’opérateur de contrôler toutes les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

SwissQprint France se dote d’un nouveau showroom

Investissements

SwissQprint France se dote d’un nouveau showroom

La société investit 1,2 million d’euros à Villebon-sur-Yvette (Essonne) dans de nouveaux locaux. - « C’est dans les moments de crise qu’il faut investir », rappelle Alain Greiner,[…]

16/09/2020 | Impression
Budin Label Solutions roule en Gallus

Investissements

Budin Label Solutions roule en Gallus

La VariJet 106 en bêta test début 2021

Technologie

La VariJet 106 en bêta test début 2021

Azur Adhésifs en quête de croissance

Acquisitions

Azur Adhésifs en quête de croissance

Plus d'articles