Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

Heidelberg vend sa chimie

Heidelberg vend sa chimie

Le constructeur de presses allemand poursuit son recentrage sur son cœur de métier en cédant l’une de ses divisions de consommables à son concurrent Manroland. -

Heidelberg annonce la vente de sa division belge spécialisée dans les produits chimiques pour l’impression à Druck Chemie, une filiale du groupe d’ingénierie britannique Langley Holdings qui compte parmi ses filiales Manroland Sheetfed. La vente comprend les sociétés BluePrint Products et Hi-Tech Chemicals, toutes deux regroupées sur le site de Kruibeke, en Belgique. La division développe et fabrique des produits chimiques pour l'impression flexographique et offset, principalement utilisés sur les marchés de l'emballage et de l’édition commerciale. Ces produits continueront d'être proposés par Heidelberg. Une quarantaine de salariés sont concernés. Ils seront transférés à Druck Chemie.

20,5 millions d'euros

La vente génèrera quelque 20,5 millions d'euros de recettes. Elle s’inscrit dans la stratégie poursuivie depuis maintenant plusieurs mois par Heidelberg qui consiste à se séparer ou abandonner - comme cela a été le cas avec les presses numériques Primefire pour le carton plat ou avec sa filiale Gallus spécialisée dans les presses pour étiquettes - les activités jugées non stratégiques. « En nous retirant de la production de produits chimiques d'impression, nous progressons dans notre réalignement et notre concentration sur nos activités principales », a indiqué Rainer Hundsdörfer, Pdg de Heidelberg. Et d’ajouter : « Nous utiliserons les fonds ainsi obtenus pour préserver nos liquidités en période de pandémie de Covid-19 et pour faire avancer les investissements stratégiques à l’avenir sur la voie de notre transformation numérique.»

Basé à Retford, au Royaume-Uni. Langley Holdings est un groupe d'ingénierie international qui produit des biens d'équipement pour un large éventail d'industries, y compris pour l'industrie de l'impression. Le groupe compte la division impression feuilles de Manroland parmi ses filiales. Celle-ci produit, comme Heidelberg, des machines offset.

Heidelberg a réalisé, sur l’exercice (décalé) 2019-2020, un chiffre d’affaires de 2,362 milliards d’euros avec un effectif de 11 316 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Bobst rachète le distributeur français Jetpack

Acquisitions

Bobst rachète le distributeur français Jetpack

L’équipementier suisse veut renforcer sa présence commerciale en France et en Afrique francophone sur les marchés du film et de l’étiquette. - Bobst annonce le rachat de 51% des actions de Jetpack,[…]

15/01/2021 | Impression
Esko cède ses tables de découpe Kongsberg

Acquisitions

Esko cède ses tables de découpe Kongsberg

Lefrancq Imprimeur investit dans l’étiquette

Investissements

Lefrancq Imprimeur investit dans l’étiquette

Un Oscar de l’emballage pour Esko

Concours

Un Oscar de l’emballage pour Esko

Plus d'articles