Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Résultats

Heidelberg resserre les boulons

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Heidelberg resserre les boulons

Le constructeur de presses allemand annonce un plan de réduction des dépenses et 2000 suppressions d’emploi pour améliorer sa rentabilité et redoute les effets de la crise liée à l’épidémie de coronavirus Covid-19. -

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Heidelberg. Le report de la Drupa, la récession probable du marché due à l’expansion de l’épidémie de coronavirus Covid-19, mais aussi son endettement chronique ont poussé le groupe spécialisé dans les machines d’impression à annoncer un plan drastique de réduction des coûts. Celui-ci passe notamment par un recentrage sur les métiers rentables, la fermeture de sites et la suppression de 2000 postes dans le monde. Heidelberg abandonnera les produits qui ne gagnent pas assez d’argent et ont un impact significatif sur la rentabilité, comme la Primefire, sa presse numérique feuille dédiée, entre autres, à l’emballage, et les machines pour l’impression très grand format. Le groupe estime que la perte annuelle de quelque 50 millions d'euros sur ces gammes de produits a sérieusement impacté sa rentabilité.

Environnement de marché

La demande de Primefire 106 « a progressé beaucoup plus lentement que prévu » en raison de l'environnement du marché. De même, dans l'impression offset feuille à feuille, la gamme de produits très grand format est bien en deçà des objectifs de vente en raison d'un changement fondamental dans la structure du marché de ce sous-segment, indique l’entreprise dans un communiqué. Résultat des courses, des charges non récurrentes d'environ 300 millions d'euros vont impacter le résultat de l'exercice (décalé) 2019-2020, revu à la baisse. Les dépenses liées au train de mesures et la détérioration croissante de l'environnement économique mondial due à la pandémie de coronavirus Covid-19 auront un impact négatif sur les ventes et les bénéfices de l'exercice en cours. Le groupe anticipe notamment des ventes « bien en deçà du niveau de l'année précédente », un Ebitda entre 5,5 et 6,0% et une perte nette après impôt.

Contre-mesures

Pour autant, des contre-mesures sont déjà prévues. Tout d’abord, le groupe allemand va utiliser 375 millions d'euros de liquidités provenant du fonds fiduciaire pour racheter des actions et accroître sa stabilité financière. La dette devrait également être épongée grâce aux réserves. Les mesures annoncées devraient permettre de redresser le groupe quoique avec les incertitudes liées à la pandémie, les premiers résultats tangibles ne se verront qu’à partir de l'exercice 2021-2022.

Spécialisé dans les machines pour l’impression offset en feuille ou bobine, la sérigraphie et l’impression numérique, Heidelberg a réalisé, sur l’exercice (décalé) 2018-2019, un chiffre d’affaires de 2,4 milliards d’euros avec un effectif de 11 522 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Koenig & Bauer se maintient en 2019

Résultats

Koenig & Bauer se maintient en 2019

Déterminé à se recentrer sur l’emballage, le constructeur de machines d’impression a réalisé un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros. - Comme pour la plupart de ses concurrents,[…]

Bobst stable en 2019, mais pessimiste pour 2020

Résultats

Bobst stable en 2019, mais pessimiste pour 2020

« Devenir leader de l’étiquette premium en Europe du Sud » : les ambitions du président d'Alliance étiquettes

Acquisitions

« Devenir leader de l’étiquette premium en Europe du Sud » : les ambitions du président d'Alliance étiquettes

Neopac dévoile son service de décoration numérique pour les tubes

Innovation

Neopac dévoile son service de décoration numérique pour les tubes

Plus d'articles