Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Résultats

Bobst sérieusement impacté par la crise

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Bobst sérieusement impacté par la crise

Le groupe suisse spécialisé dans les machines pour la transformation et l’impression d’emballages a réalisé un chiffre d’affaires de 1,37 milliard de francs en 2020, en recul de 16%. -

L’impact de la pandémie sur ses activités a été « sévère » en 2020 indique Bobst dans un communiqué. Le constructeur de machines pour la transformation et l’impression d’emballages et étiquettes a bouclé l’exercice avec un chiffre d’affaires de 1,372 milliard de francs suisses contre 1,636 milliard en 2019, soit une baisse de 16%. Les ventes ont chuté dans toutes les régions du monde, plus en particulier aux Amériques (-24,4%) et en Asie-Océanie (-15,2%). Le Vieux Contient, qui représente presque les moitié de ses débouchés, a un peu mieux résisté avec un recul de 11,5%. Les ventes de la division Printing & Converting, qui rassemble son activité machines pour les secteurs du carton plat et ondulé et les matériaux souples, ont diminué de 23,3% pour s’établir à 880 millions de francs suisses. La baisse du carnet de commandes a été massive en début d’année, avant de se redresser au second semestre. Les ventes de la division Services & Performance ont augmenté de 0,7% à 492 millions. Les ventes comptabilisées pour les services ont reculé, en revanche, de 17% par rapport à 2019 en raison des restrictions liées aux déplacements des techniciens.

Aucun dividende

Les résultats du groupe en ont pâti. Le résultat opérationnel (EBIT) passe de 81 millions en 2019 à 44 millions en 2020 quand le résultat net décline de 53 à 17 millions. Aucun dividende n’a été proposé aux actionnaires. Pour 2021, le groupe dirigé par Jean-Pascal Bobst table sur un chiffre d’affaires et un résultat opérationnel (EBIT) similaires ou légèrement en hausse par rapport à ceux de l'an passé, si la situation de la pandémie ne se détériore pas. En l’occurrence, d’après les groupe suisse, les effets de la crise du Covid-19 vont se poursuivre en 2021. Les mesures drastiques et les contraintes gouvernementales ralentiront probablement l’économie pendant au moins 24 mois. Néanmoins, Bobst estime que les difficultés sont également porteuses d’opportunités et qu’il aura de nombreuses cartes à jouer, que ce soit en termes de services, de machines et de nouvelles réponses aux attentes de ses clients. Les objectifs à long terme, visant au minimum un EBIT de 8% et une rentabilité des capitaux investis de 20%, sont maintenus.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Bobst améliore le pliage-collage des étuis

Technologie

Bobst améliore le pliage-collage des étuis

Dernière-née dans la gamme Masterfold, la 75/110 fait la part belle à la rapidité et à la précision. - Leader incontesté sur le marché du pliage-collage des étuis en carton compact,[…]

21/04/2021 | Carton platImpression
Cavare Packaging optimise l’impression flexo avec les groupes raclés

Investissements

Cavare Packaging optimise l’impression flexo avec les groupes raclés

Thimm équipe son site de Sibiu d’une Corruflex

Investissements

Thimm équipe son site de Sibiu d’une Corruflex

Deux nouveaux Accucheck chez Nortier

Investissements

Deux nouveaux Accucheck chez Nortier

Plus d'articles