Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Nacara impressions met du vert dans ses étiquettes

Tiziano Polito
Nacara impressions met du vert dans ses étiquettes

Imprimée sur une HP Indigo, cette étiquette a été présentée au dernier VS Pack.

© Nacara Impressions

Lors du salon VS Pack, l’imprimeur a dévoilé une nouvelle gamme de produits s’appuyant sur des substrats plus vertueux et des impressions numériques. -

La demande s’oriente vers des solutions toujours plus respectueuses de l’environnement ? Qu’à cela ne tienne : lors du dernier salon VS Pack, du 3 au 5 décembre 2019 à Cognac (Charente), Nacara impressions a dévoilé sa nouvelle gamme de produits censée être plus en phase avec cette attente. Au menu, des substrats recyclés ou issus de ressources renouvelables et des impressions en numérique, une technologie considérée comme « plus propre ». « Nous avons présenté sept nouveaux supports. Notre choix s’est orienté vers des supports Avery Dennison pour leurs aspects esthétiques. En effet, il existe déjà plusieurs polypropylènes ou polyéthylènes, ainsi que des couchés produits avec des matières recyclées », explique Marie Hardel, directrice des opérations. Et d’ajouter : « Nous voulions montrer à notre clientèle, notamment cognaçaise, que papier recyclé ne signifiait pas nécessairement "papier moche". » La société a présenté des combinaisons de produits mêlant de la fibre recyclée et vierge avec des résidus d’agrumes, d’orge, de rafles ou encore de pommes.

Optimiser le papier

« L’impression était réalisée sur une machine numérique HP Indigo afin d’optimiser la gâche papier et les dépenses énergétiques et chimiques », indique Marie Hardel. En ce qui concerne la finition, Nacara impressions s’est servi de son parc ABG pour l’application d’un galbe à sec et d’un foulage afin d’éviter d’utiliser un vernis ou une dorure à chaud. « Nous comptons avancer sur cette démarche écoresponsable courant d’année 2020 » ajoute-t-elle. Et de mentionner l’optimisation des temps et passes de calage, les tests d’encre et l’emploi de vernis végétaux parmi les axes de progrès.

Basé à Salles-d’Angles (Charente), Nacara impressions est spécialisé dans l’impression d’étiquettes, de tubes composites et de coffrets. La société dirigée par Laurent Jeannaud emploie 43 personnes. Elle a investi en 2014 dans une première HP Indigo 6600 – désormais mise à niveau en 6800 –, puis, il y a deux ans, dans une nouvelle 6800. La finition – dorures, galbes, vernis, pelliculage, complexage – est effectuée sur des machines ABG. L’entreprise travaille pour le marché des vins et spiritueux, et plus particulièrement dans le cognac, mais aussi l’alimentaire de luxe et la cosmétique. Aujourd’hui, presque la moitié de ses commandes sont réalisées en numérique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

La première Landa arrive en Asie

Investissements

La première Landa arrive en Asie

Le cartonnier chinois ZRP a investi dans une presse numérique nanographique. - États-Unis, Europe, Moyen-Orient, Amérique latine : Landa multiplie les installations à l’approche de la Drupa, la grand-messe de[…]

Konica Minolta va commercialiser une JetVarnish d’entrée de gamme

Technologie

Konica Minolta va commercialiser une JetVarnish d’entrée de gamme

MGI Digital Technology remporte un Oscar de l’emballage

Concours

MGI Digital Technology remporte un Oscar de l’emballage

ePac va ouvrir un deuxième site au Royaume-Uni

Investissements

ePac va ouvrir un deuxième site au Royaume-Uni

Plus d'articles